Santé et Services sociaux

Page précédente    Taille du texte

Journée mondiale sida 2006

Une personne soufflant les bougies d'un gâteau. Si cette personne était atteinte du VIH, prendriez-vous un morceau de gâteau?

Encore trop de gens ont peur des personnes atteintes du VIH

Pourtant le VIH ne se transmet pas dans les activités de la vie quotidienne comme :

  • Se donner la main
  • Boire dans un même verre
  • Travailler ensemble
  • Partager la piscine
  • Se faire piquer par un insecte
  • Utiliser une même toilette
  • Fréquenter un même endroit public
  • S’embrasser
Aucun risque

Contrairement à la grippe ou à la varicelle, le VIH ne survit pas dans l'air.
Le VIH ne survit pas dans l'eau non plus.

Les activités de la vie quotidienne ne comportent pas de risque de transmission.

Croire le contraire, c'est encourager des préjugés qui font mal

Toutefois, il faut éviter d’entrer en contact directement avec du sang, surtout si des plaies ouvertes sont présentes sur la peau. Si un tel contact se produit, on veillera à laver rapidement la partie du corps touchée à l’eau et au savon.

Comment le VIH se transmet-il?

risque_tres_elever.jpg

Le VIH se transmet par les relations sexuelles

Le principal mode de transmission du VIH est la relation sexuelle anale ou vaginale non protégée par un condom avec une personne infectée par le VIH. En favorisant l’entrée de sperme, de sécrétions vaginales ou de sang menstruel dans le corps de la ou du partenaire, la pénétration anale ou vaginale permet au VIH de s’introduire par de petites fissures, jusque dans le système sanguin et de s’installer dans l’ensemble du corps. Parce qu’elles causent de petites lésions, les autres infections transmissibles sexuellement (ITS) que peuvent avoir les partenaires facilitent la transmission du VIH.

Le VIH se transmet par voie sanguine

La transmission sanguine du VIH est fréquente lorsque des personnes partagent du matériel d’injection déjà utilisé pour consommer des drogues (cocaïne, héroïne, stéroïdes, etc.). En se piquant, elles risquent de s’injecter le VIH directement dans le sang ainsi que les virus de l’hépatite B ou C. S’ils ne sont pas neufs ou stérilisés, les aiguilles et le matériel utilisés pour le tatouage et le perçage peuvent aussi transmettre le VIH et les hépatites B et C. Depuis 1985, les risques d’être infecté par le VIH en recevant une transfusion sanguine sont minimes.

Héma-Québec s’assure que tous les dons de sang sont analysés et élimine le sang contaminé. On ne court aucun risque de s’infecter en donnant du sang puisqu’une nouvelle aiguille est utilisée chaque fois.

Le VIH se transmet de la mère à son bébé

Une mère qui a le VIH peut le transmettre à son enfant pendant la grossesse, l’accouchement et, plus rarement, durant l’allaitement. Heureusement la prise de médicaments antiviraux diminue grandement cette transmission.

Une personne portant son crayon à la bouche. Si cette personne était atteinte du VIH, lui emprunteriez-vous son crayon?

Pour en savoir plus