Information pour les professionnels de la santé

OPTILAB

Présentation de la démarche OPTILAB

OPTILAB est un projet de réorganisation des laboratoires de biologie médicale qui a débuté en septembre 2011. Auparavant offerts dans quelque 500 unités administratives, les services de biologie médicale ont été regroupés, au 1er avril 2017, pour former onze grappes de service pour les 34 établissements du Québec. 

Nous dénombrons sept grappes multi-établissements et quatre grappes mono-établissement. Cette réorganisation permettra la mise en commun des différentes expertises et répondra aux exigences de ce secteur d’activité des plus spécialisés et novateurs.

Grappe multi-établissement

Grappes mono-établissement

OPTILAB étant avant tout un projet axé sur la qualité et l’efficience, il a été choisi d’implanter un programme d’accréditation dans chacune des onze grappes de laboratoires. L’accréditation ISO 15189 reconnait la conformité aux exigences de qualité et de compétence les plus élevées pour les laboratoires de biologie médicale, tout comme le College of American Pathologists.

Le contexte

Historiquement, chaque établissement élaborait l’organisation de ses services de biologie médicale en tentant d’offrir le plus d’analyses possible au sein même de ses installations. La multiplication des entités autonomes de laboratoire a créé certaines difficultés au regard de l’évolution de ce secteur, notamment:

  • une organisation des services qui ne permet pas de profiter des technologies plus performantes, lesquelles engendrent des économies importantes lorsqu’elles sont utilisées à grande échelle;
  • certains laboratoires présentent des difficultés à répondre aux exigences évolutives de l’agrément;
  • un manque d’uniformité dans les outils informatiques accroît les difficultés d’échange entre les laboratoires et le retour des résultats aux prescripteurs, en plus d’imposer un recours important au travail manuel lors de la saisie des ordonnances d’analyses et de l’émission des résultats;
  • un manque de structure organisationnelle permettant la mise en valeur de l’expertise des professionnels dans la détermination de la pertinence des analyses;
  • une augmentation importante des coûts du secteur de la biologie médicale.

C’est l’ensemble des difficultés rencontrées qui a motivé la réalisation de ce projet de regroupement, de réorganisation et d’optimisation des services de biologie médicale qu’est OPTILAB.

Dernière mise à jour : 18 juillet 2018, 11:38

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018 Haut de page