Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Gestion des vaccins

Entreposage des vaccins

  • Entreposer les vaccins dans un réfrigérateur :
    • Ayant un volume suffisant pour contenir des inventaires de vaccins pour une période maximale de 4 à 6 semaines d’activité.
    • Capable de maintenir la température entre 2 et 8 °C.
    • Doté d’un dispositif de surveillance de la température permettant la lecture des températures actuelle, minimale et maximale.
  • Entreposer le vaccin PB COVID-19 dans un congélateur spécialisé entre -90 et -60 °C jusqu’à la date de péremption ou dans un congélateur entre -25 et -15 °C pendant une période maximale de 2 semaines. Le diluant peut être conservé à la température ambiante ou au réfrigérateur, mais ne doit pas être congelé. Pour plus de détails, consulter l’aide-mémoire pour le maintien de la chaîne de froid et la reconstitution du vaccin Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre..
  • Une fois décongelé, le vaccin PB COVID-19 peut être conservé au réfrigérateur entre 2 et 8 °C pendant une période maximale de 31 jours avant d’être reconstitué.
  • Entreposer le vaccin MOD COVID-19 dans un congélateur entre -25 et -15 °C jusqu’à la date de péremption. Pour plus de détails, consulter la section COVID-19 ARNm, Conservation.
  • Une fois décongelé, le vaccin MOD COVID-19 peut être conservé au réfrigérateur entre 2 et 8 °C pendant une période maximale de 30 jours.
    Note : Bien que des renvois à certaines monographies ou à d'autres documents produits par des compagnies pharmaceutiques soient faits, le PIQ a toujours préséance sur ceux-ci et demeure la norme de pratique professionnelle au Québec.
  • Relier les unités d’entreposage (réfrigérateur, congélateur) à une génératrice d’urgence et à une centrale téléphonique lorsque les inventaires de vaccins le justifient.
  • Réserver les unités à l’entreposage des produits pharmaceutiques; aucun autre produit (ex. : nourriture, spécimens) ne doit y être conservé.
  • Regrouper les vaccins identiques et assurer leur rotation en fonction de la date de péremption.
  • Conserver les vaccins dans leur emballage d’origine, pour les protéger de la lumière.
  • Limiter l’accès aux vaccins au personnel autorisé.
  • Prévoir du matériel d’entreposage et de transport (ex. : réfrigérateur ou glacière, thermomètre) en cas de bris de la chaîne de froid et de transfert des vaccins.

Pour les usagers qui apportent leur vaccin de l’extérieur, si le vaccinateur a des raisons sérieuses de croire qu’il y a eu bris de la chaîne de froid, il avisera la personne que le vaccin pourrait être moins efficace et le notera au dossier. Ce sera alors à la personne de décider si elle recevra le vaccin ou non.

Dernière mise à jour : 31 août 2021

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page