Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Gestion des vaccins

Conservation des vaccins lors d'une séance de vaccination à l'extérieur de l'établissement de santé

Pour les informations relatives à la conservation des vaccins contre la COVID-19, voir la section Entreposage, transport et conservation des vaccins contre la COVID-19.

L’Imvamune doit être conservé entre -25 et -15 °C pour une période maximale de 3 mois. Si l’administration est prévue dans un délai maximal de 14 jours, il peut être conservé entre 2 et 8 °C.

Note : Bien que des renvois à certaines monographies ou à d'autres documents produits par des compagnies pharmaceutiques soient faits, le PIQ a toujours préséance sur ceux-ci et demeure la norme de pratique professionnelle au Québec.

L’utilisation d’un dispositif de surveillance de la température est recommandée pour le transport des vaccins contre la COVID-19 entre le dépositaire ou le distributeur régional et les sites de vaccination. Pour tous les autres vaccins, l’utilisation d’un dispositif de surveillance de la température n’est pas nécessaire si l’emballage a été testé préalablement et qu’il assure le maintien de la température entre 2 et 8 °C, et ce, dans les différentes conditions dans lesquelles les vaccins seront conservés pendant la séance.

Tous les autres vaccins utilisés au cours d’une séance de vaccination à l’extérieur de l’établissement doivent toujours être conservés entre 2 et 8 °C et protégés de la lumière. Ils peuvent être conservés dans un réfrigérateur ou un contenant isolant s’il n’y a pas de réfrigérateur ou de congélateur, selon les indications du fabricant.

Les températures à l’intérieur du contenant isolant doivent être lues et consignées à l’aide d’un enregistreur de données numériques ou d’un thermomètre numérique minima‑maxima :

  • Avant de quitter l’établissement.
  • À l’arrivée sur les lieux avant le début de la séance de vaccination.
  • Toutes les heures durant la séance.
  • À la fermeture de la séance.

Pour éviter l’ouverture fréquente du contenant isolant, une petite quantité de vaccins peut être placée sur une table à la disposition des vaccinateurs. Ces produits doivent être protégés de la lumière et conservés entre 2 et 8 °C. Il faut éviter de déposer les fioles et les seringues unidoses directement sur l’accumulateur de froid, car les produits pourraient geler. Les produits restants seront utilisés en priorité à l’occasion d’une prochaine séance de vaccination.

Sauf exception, il faut éviter de préparer les seringues à l’avance, pour les raisons suivantes :

  • Stabilité dans les seringues inconnue.
  • Risques de contamination ou d’erreurs d’administration.
  • Pertes de vaccins.

Lorsque des données de stabilité des vaccins dans les seringues sont disponibles, elles peuvent être considérées. C’est le cas des vaccins contre la COVID-19. Pour ces vaccins, il est permis de préparer une certaine quantité de seringues, et ce, en fonction du nombre de personnes à vacciner à l’intérieur du délai autorisé par les fabricants. Voir la section Entreposage, transport et conservation des vaccins contre la COVID-19.

Note : Le délai maximal est calculé à partir du premier prélèvement dans la fiole ou de l’heure de dilution dans le cas des vaccins reconstitués.

Dernière mise à jour : 02 décembre 2022

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page