Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Prise des trois principaux repas

Proportion de la population ayant pris les trois principaux repas de la journée1, selon le groupe d’âge et selon le sexe, Québec, 2004

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), cycle 2.2, nutrition (2004), fichier maître, Statistique Canada

Tiré de La consommation alimentaire et les apports nutritionnels des adultes québécois, Institut national de santé publique du Québec, 2009, figure 23

Note :

1. Repas pris la journée précédant l’enquête.

Faits saillants

  • Au cours de l’année 2004, au Québec, 81,0 % des adultes ont affirmé, lors d’une enquête, avoir pris les 3 principaux repas au cours de la journée précédente.
  • Cette proportion est un peu plus faible dans le groupe d’âge de 19 à 30 ans et un peu plus élevée dans le groupe de 71 ans et plus.

Femmes

  • En 2004, 83,3 % des femmes ont répondu avoir pris les 3 principaux repas pendant la journée précédant l’enquête.
  • Avec l’âge, les femmes ont tendance à consommer plus régulièrement les 3 principaux repas de la journée.
  • Globalement, la proportion de femmes qui affirment prendre les 3 principaux repas par jour est supérieure à celle des hommes (83,3 % des femmes comparativement à 79,5 % des hommes).
  • Le principal écart entre les femmes et les hommes relativement à cette habitude alimentaire est observé dans le groupe d’âge de 19 à 30 ans, où les proportions sont de 78,0 % des femmes et seulement 62,0 % des hommes.

Hommes

  • En 2004, 79,5 % des hommes ont répondu avoir pris les 3 principaux repas pendant la journée précédant l’enquête. La proportion des hommes de 19 à 30 ans est sensiblement plus faible.
  • Avec l’âge, les hommes ont tendance à consommer plus régulièrement les 3 principaux repas de la journée.
  • Globalement, la proportion des hommes qui affirment prendre les 3 principaux repas par jour est inférieure à celle des femmes (79,5 % des hommes comparativement à 83,3 % des femmes).
  • Le principal écart entre les hommes et les femmes relativement à cette habitude alimentaire est observé dans le groupe d’âge de 19 à 30 ans, où les proportions sont de seulement 62,0 % des hommes et 78,0 % des femmes.

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page