Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Indice de masse corporelle

Répartition de la population de 18 ans et plus, selon les catégories de poids1 et selon le sexe, 2009-2010

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Fichier de microdonnées à grande diffusion de 2009-2010 de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), Statistique Canada

Tiré du rapport de l’onglet Plan commun de surveillance produit par l’Infocentre de santé publique à l’Institut national de santé publique du Québec, le 23 octobre 2012. Mise à jour de l’indicateur le 1er mai 2012

Note :

1. Indice de masse corporelle = IMC. Poids insuffisant : IMC inférieur à 18,5. Poids normal : IMC 18,5 à 24,9. Embonpoint : IMC 25,0 à 29,9. Obésité de classe I : IMC 30,0 à 34,9. Obésité de classe II : IMC 35,0 à 39,9. Obésité de classe III : IMC 40 et plus.

Faits saillants

  • En 2009-2010, au Québec, près de la moitié (47 %) de la population de 18 ans et plus présente un poids normal.
  • Environ le tiers (34,1 %) de la population fait de l’embonpoint et près du sixième (16,4 %) est obèse.
  • 2,5 % de la population présente un poids insuffisant.

Femmes

  • En 2009-2010, au Québec, 53,8 % de la population des femmes de 18 ans et plus a un poids normal.
  • Elles sont proportionnellement plus nombreuses que les hommes (53,8 % contre 40,2 %) de cette catégorie.
  • En 2009-2010, un peu plus d’une femme sur quatre (27,1 %) fait de l’embonpoint et 15,4 % d’entre elles sont obèses.
  • Dans cette population, la proportion de femmes obèses est légèrement inférieure à celle des hommes, alors que la proportion de femmes qui font de l’embonpoint représente 66 % de celle des hommes de cette même catégorie.
  • On trouve une proportion plus grande de femmes que d’hommes ayant un poids insuffisant (3,7 % comparativement à 1,3 %).

Hommes

  • En 2009-2010, au Québec, la proportion d’hommes de 18 ans et plus qui font de l’embonpoint (41 %) ou qui sont obèses (17,5 %) est plus grande que celle des hommes du même âge qui ont un poids normal (40,2 %).
  • Les hommes sont proportionnellement plus nombreux que les femmes à souffrir d’embonpoint (41 % comparativement à 27,1 %) et d’obésité (17,5 % comparativement à 15,4 %).
  • La proportion des hommes faisant de l’embonpoint est 1,5 fois plus élevée que celle des femmes.
  • On trouve une proportion moins grande d’hommes que de femmes ayant un poids insuffisant (1,3 % comparativement à 3,7 %).

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page