Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Niveau d'activité physique au travail ou dans les activités quotidiennes

Proportion la population de 12 ans et plus, selon le niveau d’activité physique au travail ou dans les activités quotidiennes et selon le sexe, Québec, 2005

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Fichier de microdonnées à grande diffusion du Cycle 3.1 (2005) de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), Statistique Canada

Tiré du rapport de l’onglet Plan commun de surveillance produit par l'Infocentre de santé publique à l'Institut national de santé publique du Québec, le 2 octobre 2012. Mise à jour de l’indicateur le 9 mai 2012

Faits saillants

En 2005, au Québec, 40,0 % des personnes de 12 ans et plus sont généralement debout sans charge, au travail ou dans les activités quotidiennes. Concernant les autres :

  • 29,3 % sont habituellement assises;
  • 22,7 % effectuent le transport d’objets légers;
  • 8,1 % effectuent un travail forçant.

Femmes

  • En 2005, au travail ou dans les activités quotidiennes, un peu moins de la moitié (45,1 %) des femmes âgées de 12 ans et plus sont généralement debout sans charge.
  • Seulement 3,4 % des femmes effectuent un travail forçant.
  • Au travail ou dans les activités quotidiennes, les femmes sont proportionnellement plus nombreuses que les hommes à être normalement assises et à être debout sans charge.
  • Relativement au niveau d’activité physique au travail ou dans les activités quotidiennes, l’écart le plus important entre les sexes concerne le travail forçant, où les femmes sont 4 fois moins nombreuses que les hommes.

Hommes

  • En 2005, au travail ou dans les activités quotidiennes, le tiers des hommes âgés de 12 ans et plus (34,7 %) sont généralement debout sans charge.
  • Un peu moins du tiers des hommes (28,9 %) sont normalement assis au travail.
  • Les hommes sont proportionnellement moins nombreux que les femmes à être habituellement assis et à être debout sans charge au travail ou dans les activités quotidiennes.
  • Les hommes sont proportionnellement plus nombreux que les femmes à effectuer le transport d’objets légers (23,5 % contre 21,9 %) et un travail forçant (12,9 % contre 3,4 %).
  • Relativement au niveau d’activité physique au travail ou dans les activités quotidiennes, l’écart le plus important entre les sexes concerne le travail forçant, où les hommes sont 4 fois plus nombreux que les femmes.

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page