Information pour les professionnels de la santé

Chaleur extrême

Vigie sanitaire

La vigie sanitaire permet de détecter le plus précocement possible les menaces à la santé de la population et d’alerter les autorités de santé publique afin de mettre en place les interventions appropriées pour protéger la santé de la population. La vigie s’effectue par la collecte, l’analyse et l’interprétation de données sur les déterminants de la santé ou sur les effets à la santé. L’objectif de la vigie sanitaire est notamment de détecter les écarts significatifs entre le nombre de cas observés et celui attendu face à un phénomène particulier, comme les vagues de chaleur extrême.

Dans le cas de la chaleur extrême, les sources de données utilisées pour réaliser la vigie sanitaire sont variées. Le système SUPREME rassemble une série d’indicateurs pertinents au contexte de chaleur extrême issus de banques de données administratives et de santé :

  • Nombre de décès (toutes les causes, hôpitaux et urgences);
  • Nombre d’hospitalisations (toutes causes);
  • Nombre d’admissions à l’urgence (toutes causes);
  • Nombre de transports ambulanciers;
  • Nombre d’appels à Info-Santé 811 concernant la chaleur;
  • Nombre de jours de chaleur extrême par région sociosanitaire (RSS) et région météo;
  • Prévisions météorologiques.

En parallèle au suivi des indicateurs, les données issues de signalements peuvent être d’une grande utilité en période de chaleur extrême. Le signalement d’une menace est une mesure légale qui permet de rapporter aux autorités de santé publique des situations pouvant constituer un danger pour la population. En vertu de la Loi sur la santé publique, les ministères, les organismes gouvernementaux, les municipalités locales ainsi que les médecins ont l’obligation de signaler au directeur de santé publique du territoire concerné toute situation pouvant présenter une menace réelle ou appréhendée à la santé de la population. Un signalement peut également être fait par toute personne ou tout représentant d’une entité organisationnelle qui fournit son identité, sans toutefois qu’il n’y ait de caractère obligatoire à ces signalements.

Ainsi, dans un contexte de chaleur extrême, il est important de signaler à la direction de santé publique (DSPublique) de sa région tout coup de chaleur, tout décès qui semble relié à la chaleur ou toute situation ou lieu problématiques qui pourraient être observés dans la communauté. Ces signalements permettent d’ajuster les interventions de santé publique et d’identifier les facteurs environnementaux et sociaux qui pourraient rendre des personnes plus vulnérables à la chaleur.

Pour en savoir plus sur les signalements et la vigie en santé publique, consultez les publications suivantes :

Dernière mise à jour : 30 juillet 2019, 13:18

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page