Information pour les professionnels de la santé

Chaleur extrême

Rôle des intervenants et niveaux d'intervention

Chaque année, pendant la saison estivale, les directions de santé publique (DSPublique) des régions sociosanitaires du Québec demeurent vigilantes quant à de potentiels épisodes de chaleur extrême. Pour faire face à ces épisodes, elles mettent en œuvre un plan d’intervention afin d’appliquer des mesures visant à atténuer les impacts sanitaires de la chaleur extrême. Ces plans d’intervention sont spécifiques à chaque région sociosanitaire. Les épisodes de chaleur extrême peuvent être d’une telle ampleur que plusieurs régions du Québec doivent activer leur plan de façon simultanée.

Par ailleurs, pendant un épisode de chaleur extrême, les intervenants de santé publique doivent effectuer une surveillance accrue auprès des personnes les plus à risque Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. de développer des problèmes de santé liés à l’exposition à la chaleur. Ils doivent aussi véhiculer des recommandations générales à la population afin de prévenir les effets de la chaleur Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre..

Niveaux d’intervention lors d’un épisode de chaleur

Les définitions présentées dans le tableau suivant ont pour objectif d’harmoniser la communication entre les DSPublique et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et de guider les interventions des différentes régions et de leurs partenaires lors de la gestion des épisodes de chaleur. Ces termes, décrivant les principaux niveaux d’intervention lors d’un épisode de chaleur, sont spécifiques à la communication entre les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) et leurs partenaires. Les niveaux d’intervention peuvent s’appliquer de façon variable d’une DSPublique à l’autre; les régions qui le souhaitent peuvent apporter des précisions dans leur plan régional et intégrer des étapes intermédiaires.

Niveaux du plan régional

  Niveau « Normal »

  • Généralement du 1er octobre au 14 mai (sauf en cas de situation exceptionnelle, si par exemple une vague de chaleur survenait au début du mois de mai).
  • Absence de menace réelle ou appréhendée (très faible probabilité de vague de chaleur extrême).
  • Activités de prévention et de préparation. Révision des plans, mise à jour des outils.

  Niveau « Veille saisonnière »

  • Généralement du 15 mai au 30 septembre.
  • Menace appréhendée, survenue incertaine.
  • Surveillance active des conditions météo et des données de vigie sanitaire. Activités de prévention (diffusion de messages à la population). Sensibilisation continue.

  Niveau « Alerte »

  • Menace imminente, forte probabilité de survenue à court terme (c’est-à-dire une forte probabilité d’atteindre les seuils de chaleur extrême). Cette étape peut être déclenchée par les DSPublique lorsque les seuils de chaleur extrême sont rencontrés et qu’un avertissement de chaleur extrême du système SUPREME est émis.
  • Préparation pour la mise en œuvre imminente des opérations d’urgence, diffusion de messages de prévention à la population.

  Niveau « Mobilisation »

  • Menace confirmée, impact sanitaire imminent ou avéré (c’est-à-dire que les seuils de chaleur extrême ont été atteints).
  • Cette étape peut être déclenchée par les DSPublique à la suite d’un avertissement de chaleur extrême émis par le système SUPREME et selon des considérations additionnelles :
    • qualité de l’air (par exemple : smog);
    • situation dans les régions limitrophes;
    • indice humidex;
    • indicateurs de santé, signalements, informations reçues des partenaires, etc.
  • L’évaluation du contexte global contribue à la décision de passer au niveau mobilisation.
  • Mobilisation du coordonnateur régional de la sécurité civile et activation de la cellule de crise au sein de la DSPublique. La vigie s’intensifie et les messages de protection à la population sont diffusés.

  Niveau « Démobilisation/Rétablissement »

  • Températures en deçà des seuils de chaleur extrême. Retour aux valeurs normales saisonnières des indicateurs de santé (vigie sanitaire).
  • Retour au niveau « Veille saisonnière ».
  • Bilan des opérations et débreffage avec les partenaires.

Dernière mise à jour : 30 juillet 2019, 13:18

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page