Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Stress perçu dans la vie

Proportion de la population de 15 ans et plus qui affirme éprouver un stress1 assez intense dans la vie, selon le groupe d’âge et selon le sexe, Québec, 2014

Groupes d'âge

Femmes

Hommes

Total

15 à 19 ans

25,4

16,6

20,9

20 à 34 ans

32,8

28,7

30,8

35 à 44 ans

37,0

35,2

36,1

45 à 64 ans

27,8

29,8

28,8

65 ans et plus

10,7

9,1

10,0

Total

26,7

25,8

26,2

Afficher le tableau des données

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes 2014. Statistique Canada. Tableau 105-0501 - Profil d'indicateurs de la santé, estimations annuelles, selon le groupe d'âge et le sexe, Canada, provinces, territoires, régions sociosanitaires (limites de 2013) et groupes de régions homologues, occasionnels, CANSIM (base de données). Rapport produit le 10 juin 2016, Mise à jour de l'indicateur le 16 juin 2015.

1. Personnes de 15 ans et plus qui ont déclaré percevoir que la plupart des journées de leur vie étaient assez ou extrêmement stressantes.

Faits saillants

  • En 2014, au Québec, environ le quart de la population de 15 ans et plus (26,2 %) affirme éprouver du stress assez intense dans sa vie.
  • Cette proportion augmente avec l’âge jusqu’à 44 ans et diminue par la suite.
  • La proportion la plus élevée se trouve dans le groupe d’âge de 35 à 44 ans (36,1 %) et la plus faible, dans le groupe de 65 ans et plus (10 %).

Femmes

  • En 2014, au Québec, 26,7 % des femmes de 15 ans et plus ont déclaré éprouver du stress assez intense dans sa vie. Cette proportion est plus élevée chez les femmes de 35 à 44 ans (37 %) que dans la majorité des autres groupes d’âge, alors qu’elle est la plus faible chez les femmes de 65 ans et plus (10,7 %).
  • Dans l’ensemble des groupes d’âge, on ne détecte pas de différence significative entre les femmes et les hommes.

Hommes

  • En 2014, au Québec, 25,8 % des hommes de 15 ans et plus ont déclaré éprouver du stress assez intense dans sa vie. Cette proportion est plus faible chez les hommes de 65 ans et plus (9,1 %) et de 15 à 19 ans (16,6  %).
  • Dans l’ensemble des groupes d’âge, on ne détecte pas de différence significative entre les hommes et les femmes.

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page