Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Trouble panique, phobie sociale, agoraphobie et trouble anxieux

Prévalence du trouble panique1, de la phobie sociale2, de l’agoraphobie3 et d’au moins 1 trouble anxieux4 au cours de la vie, personnes de 15 ans et plus, selon le sexe, Québec, 2002

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC),volet Santé mentale et bien-être, cycle 1.2, Statistique Canada, fichier de partage, Québec, 2002
Données compilées par l’Institut de la statistique du Québec

Tiré de Troubles mentaux, toxicomanie et autres problèmes liés à la santé mentale chez les adultes québécois – Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (cycle 1.2), Institut de la statistique du Québec, septembre 2008, tableau 2

Notes :

1. Prévalence de troubles paniques : attaques récurrentes et inattendues de crainte intense et d’anxiété, en l’absence d’un vrai danger, accompagnées de symptômes physiologiques. Au moins une de ces attaques devait être suivie pendant un mois ou plus de la crainte d’en avoir d’autres, de préoccupations à propos de leurs conséquences ou d’un changement de comportement important en relation avec ces attaques.

2. Prévalence de phobie sociale : peur persistante et irrationnelle de situations durant lesquelles la personne pourrait être observée attentivement et jugée par autrui.

3. Prévalence d’agoraphobie : peur et évitement de se trouver dans des endroits ou des situations d’où il pourrait être difficile de s’échapper ou dans lesquels la personne pourrait ne pas trouver de secours.

4. Prévalence de trouble anxieux : prévalence de trouble panique, de phobie sociale ou d’agoraphobie.

Faits saillants

En 2002, au Québec, 11,2 % des personnes âgées de 15 ans et plus affirment avoir déjà souffert de trouble anxieux au cours de leur vie et 7,2 %, de phobie sociale.

Femmes

  • En 2002, 13,2 % des femmes âgées de 15 ans et plus affirment avoir déjà souffert de trouble anxieux et 7,1 % affirment avoir déjà souffert de phobie sociale au cours de leur vie.
  • Les femmes sont proportionnellement plus nombreuses que les hommes à souffrir de trouble panique, d’agoraphobie et de trouble anxieux.
  • Cet écart est plus important chez les personnes souffrant d’agoraphobie, où la proportion de femmes est trois fois plus élevée que celle des hommes.

Hommes

  • En 2002, 9,2 % des hommes âgés de 15 ans et plus affirment avoir déjà souffert de trouble anxieux et 7,3 % affirment avoir souffert de phobie sociale au cours de leur vie.
  • Les hommes sont proportionnellement moins nombreux que les femmes à souffrir de trouble panique, d’agoraphobie et de trouble anxieux.
  • Les proportions d’hommes et de femmes qui souffrent de phobie sociale sont pratiquement les mêmes, soit 7,3 % et 7,1 % respectivement.
  • Cet écart est plus important chez les personnes souffrant d’agoraphobie, où la proportion d’hommes est trois fois moins élevée que celle des femmes.

Prévalence du trouble panique5, de la phobie sociale6, de l’agoraphobie7 et d’au moins 1 trouble anxieux8 sur une période de 12 mois, personnes de 15 ans et plus, selon le sexe, Québec, 2002

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC),volet Santé mentale et bien-être, cycle 1.2, Statistique Canada, fichier de partage, Québec, 2002
Données compilées par l’Institut de la statistique du Québec

Tiré de Troubles mentaux, toxicomanie et autres problèmes liés à la santé mentale chez les adultes québécois – Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (cycle 1.2), Institut de la statistique du Québec, septembre 2008, tableau 2

Notes :

5. Prévalence de troubles paniques : attaques récurrentes et inattendues de crainte intense et d’anxiété, en l’absence d’un vrai danger, accompagnées de symptômes physiologiques. Au moins une de ces attaques devait être suivie pendant un mois ou plus de la crainte d’en avoir d’autres, de préoccupations à propos de leurs conséquences ou d’un changement de comportement important en relation avec ces attaques.

6. Prévalence de phobie sociale : peur persistante et irrationnelle de situations durant lesquelles la personne pourrait être observée attentivement et jugée par autrui.

7. Prévalence d’agoraphobie : peur et évitement de se trouver dans des endroits ou des situations d’où il pourrait être difficile de s’échapper ou dans lesquels la personne pourrait ne pas trouver de secours.

8. Prévalence de trouble anxieux : prévalence de trouble panique, de phobie sociale ou d’agoraphobie.

Faits saillants

En 2002, au Québec, sur une période de 12 mois, 4,2 % des personnes âgées de 15 ans et plus affirment avoir déjà souffert de trouble anxieux et 2,0 % de cette population affirme avoir déjà souffert de phobie sociale.

Femmes

  • En 2002, sur une période de 12 mois, 5,4 % des femmes âgées de 15 ans et plus affirment avoir déjà souffert de trouble anxieux et 2,3 %, de phobie sociale.
  • En général, les femmes sont proportionnellement plus nombreuses que les hommes à affirmer souffrir de trouble panique, de phobie sociale, d’agoraphobie ou de trouble anxieux.
  • Cet écart est plus important chez les personnes qui affirment souffrir d’agoraphobie, où la proportion des femmes est d’un peu plus de trois fois celle des hommes.

Hommes

  • En 2002, sur une période de 12 mois, 2,9 % des hommes âgés de 15 ans et plus affirment avoir déjà souffert de trouble anxieux et 1,8 %, de phobie sociale.
  • En général, les hommes sont proportionnellement moins nombreux que les femmes à affirmer souffrir de trouble panique, de phobie sociale, d’agoraphobie ou de trouble anxieux.
  • Cet écart est plus important chez les personnes qui affirment souffrir d’agoraphobie, où la proportion des hommes est plus de trois fois moins élevée que celle des femmes.

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page