Information pour les professionnels de la santé

Virus du Nil occidental (VNO)

Aller au menu de la section

Surveillance entomologique

La surveillance des moustiques, appelée surveillance entomologique, consiste à capturer périodiquement des moustiques à l’aide de pièges placés dans des stations de surveillance. Ces moustiques sont identifiés, tirés et envoyés pour analyse au Laboratoire de santé publique du Québec à chaque semaine pour chercher la présence du VNO.

Pour la saison 2017, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) poursuivra une surveillance entomologique pour le VNO. Cette surveillance a pour objectif de :

  1. Maintenir une surveillance dans certains secteurs afin d’être en mesure d’y suivre l’activité du VNO d’années en années;
  2. Évaluer l’activité du VNO dans des secteurs où l’activité du VNO n’a peu ou pas été évaluée.

À cette fin, une cinquantaine de stations entomologiques seront installées dans 7 régions du Québec, soit les régions de la Capitale-Nationale, de la Mauricie et Centre-du-Québec, de Montréal, de l’Outaouais, de Laval, de Lanaudière et de la Montérégie. Les activités de surveillance se dérouleront du 2 juillet au 1er octobre 2017.

La surveillance entomologique n’est pas effectuée dans toutes les régions au Québec. Ainsi, l’absence d’activité du VNO documentée chez des moustiques ne veut pas dire qu’il y a absence de risque. Il est donc important d’adopter les mesures de protection personnelle lors d’activités extérieures en ville comme à la campagne, en présence de moustiques. Pour avoir plus d’information sur la surveillance entomologique en 2017, consultez la page Données cumulées de la surveillance entomologique.

Dernière mise à jour : 01 décembre 2017, 13:26

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017