Information pour les professionnels de la santé

Prévention de la conjonctivite néonatale

Aller au menu de la section

Position ministérielle

La position ministérielle sur la prévention de la conjonctivite néonatale au Québec a été mise à jour le 28 juin 2017.

La chimioprophylaxie à base d’onguent d’érythromycine n’est plus encadrée par l’article 68 du Règlement d’application de la Loi sur les laboratoires médicaux, la conservation des organes et des tissus et la disposition des cadavres. Toutefois, elle demeure la norme de bonne pratique au Québec. Il s’agit d’une position concertée et développée avec le Collège des médecins du Québec, l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec, l’Ordre des sages-femmes du Québec ainsi que plusieurs partenaires œuvrant en périnatalité, dont l’Association des obstétriciens et gynécologues du Québec.

Dernière mise à jour : 13 juillet 2017, 10:14

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017