Logo MSSS
Bandeau du site

Lutte contre le cancer

Ensemble, en réseau pour vaincre le cancer.

Organisation

Au Québec, la lutte contre le cancer se structure en une organisation cohérente en soutien à une vision rassembleuse. Le Plan directeur en cancérologie et le Plan d'action en cancérologie 2013-2015 en constituent le programme. Le réseau de cancérologie du Québec en est l'armature. Le Registre québécois du cancer est l'outil de base pour la surveillance de cette maladie. L'état d'avancement de la lutte contre le cancer est évalué.

Pour en connaître davantage sur l'organisation de la lutte contre le cancer au Québec, consultez les sections suivantes :

Programme : plan directeur et plan d'action

Afin de guider les intervenants dans les différentes mesures à prendre pour prévenir le cancer et en alléger le fardeau pour les personnes qui en sont touchées, le programme de lutte contre le cancer énonce des préceptes de réseautage et une planification des interventions dans les documents suivants :

Plan directeur en cancérologie Ensemble, en réseau, pour vaincre le cancer

Dans la mise en œuvre progressive du Programme québécois de lutte contre le cancer – Pour lutter efficacement contre le cancer, formons équipe publié en 1998, trois orientations se démarquent :

L'application de ces orientations a ouvert la voie à une lutte contre le cancer véritablement organisée, qui s'est concrétisée sur plusieurs plans.

Par exemple, le fonctionnement en interdisciplinarité a été progressivement introduit dans les équipes soignantes en cancérologie et plus de 250 infirmières pivots en oncologie ont été déployées, ce qui constitue une innovation québécoise sans précédent.

Aussi, au cours des dernières années, la hiérarchisation de l'organisation des soins et des services a progressé par la désignation des établissements auxquels ont été confiés des mandats de base ou régionaux, ou un mandat surspécialisé, dans le cas d'équipes dédiées à un siège tumoral ou à un thème particulier.

L'intégration des soins et des services a aussi fait des progrès, quoique plus hésitants. Le Plan directeur en cancérologie Ensemble, en réseau, pour vaincre le cancer décrit le réseau de cancérologie du Québec et sert de guide pour accroître la coordination, la concertation, la collaboration et la communication entre tous les intervenants en cancérologie et entre les paliers du système de santé et de services sociaux.

Parmi les actions posées pour répondre à cet objectif, notons que toutes les agences de la santé et des services sociaux ont mis en place une structure de gouverne pour leur programme régional de lutte contre le cancer. De plus, certaines agences ont créé des communautés de pratique animées par des intervenants régionaux. Au palier ministériel, des comités nationaux d'experts ont démontré leur valeur en éclairant les décideurs et en guidant la pratique clinique.

Pour en savoir plus, consultez le plan directeur complet ou par section.

Version complète
Version par section

 

Réseau de cancérologie du Québec

Le réseau de cancérologie du Québec (RCQ) est centré sur les besoins des personnes touchées par le cancer et de la population.

Le RCQ est en cours d'implantation. À terme, il incarnera la vision suivante :

« Ensemble, dans le Réseau de cancérologie du Québec,
pour offrir des soins et des services accessibles,
de la meilleure qualité possible, tout en optimisant l'utilisation des ressources. »

Le RCQ rassemble :

  • les professionnels et les gestionnaires des établissements du réseau de la santé et des services sociaux et des différentes directions du MSSS;
  • les représentants des personnes touchées par le cancer;
  • les partenaires institutionnels, par exemple :
    • l'Institut national de santé publique du Québec;
    • l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux;
    • l'Institut de la statistique du Québec;
    • le Fonds de recherche du Québec — Santé.
  • les associations professionnelles;
  • les groupes communautaires.

Grâce aux liens créés par le RCQ, la population aura accès partout à des soins et à des services uniformément excellents. Le RCQ concrétise une perspective d'ensemble dans la lutte contre le cancer, éclairée par une concertation et des balises pour en orienter le développement. Le RCQ est une structure sur laquelle s'animent la coordination, l'intégration, l'efficience et l'amélioration continue de la qualité des soins et des services. L'implantation du réseau de cancérologie va permettre, entre autres, un gain d'efficience en évitant les dédoublements et en permettant d'appliquer les meilleures pratiques.

Pour en savoir davantage sur le réseau de cancérologie du Québec, consultez le Plan directeur en cancérologie Ensemble, en réseau, pour vaincre le cancer .

Surveillance du cancer

La surveillance du cancer dans la population joue un rôle clé dans le programme de lutte contre le cancer pour informer les décideurs, les chercheurs et la population de la situation du cancer et de son évolution au Québec.

Les renseignements générés par cette surveillance sont, entre autres :

  • le nombre de nouveaux cas de cancer;
  • le nombre de décès par cancer;
  • leur variation dans le temps et dans les différentes régions du territoire;
  • la survie au cancer.

Le principal outil pour obtenir les données de surveillance est le Registre québécois du cancer (RQC). Ce registre compile des données sur tous les cas de cancer qui surviennent au Québec. D'importantes améliorations y ont été apportées ces dernières années. Par exemple, les données sur la survie sont maintenant plus précises.

Consulter les statistiques issues du Registre québécois du cancer (RQC) Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.

Démarche d'amélioration continue des soins et des services

Un suivi rigoureux des résultats du Programme québécois de lutte contre le cancer est essentiel, notamment en matière d'accessibilité, de qualité et d'optimisation des ressources.

L'analyse des résultats permet de mieux planifier les interventions gouvernementales, contribuant ainsi à repenser les actions ou leurs processus de mise en œuvre, toujours dans le but d'atteindre les objectifs en matière de santé et de bien-être de la population.

L'utilisation des mêmes outils d'évaluation (indicateurs, cibles et tableaux de bord) à tous les paliers du Réseau de cancérologie du Québec permet d'agir de manière concertée pour offrir à la population et aux personnes touchées par le cancer au Québec des soins et des services dont la qualité et l'accessibilité sont uniformes.

Le Rapport du Comité consultatif sur la démarche d’amélioration et de maintien de la performance du Programme national de cancérologie contient des recommandations pour la mise en place d’un processus national de mesure et d’appréciation de la performance des soins et services de cancérologie. Parmi les recommandations du Comité se trouvent 31 indicateurs visant à mesurer la performance des soins et services de cancérologie (accessibilité, qualité et utilisation optimale des ressources), les conditions structurelles du réseau de santé québécois, l’état de santé et de bien-être de la population touchée par le cancer ainsi que des déterminants autres que le système public.

Consultez le Rapport du Comité consultatif sur la démarche d’amélioration et de maintien de la performance du Programme national de cancérologie

Dernière mise à jour : 8 décembre 2016

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017