Information pour les professionnels de la santé

OPTILAB

Orientations

Systèmes d’information des laboratoires (SIL)

Le transfert électronique de l’information entre les laboratoires est un élément essentiel à la centralisation des services. L’option favorisée est celle d’un système d’information des laboratoires (SIL) unique pour le réseau. L’objectif ultime est de permettre une fluidité de l’information, depuis la requête d’analyses jusqu’à la transmission des résultats, tout en maintenant la traçabilité tout au long du parcours de l’échantillon.

L’appel d’offres pour le SIL unique a été lancé en décembre 2017. Le déploiement progressif de ce système dans les grappes se fera en fonction de la priorisation établie par le ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS). Sur autorisation du MSSS, les grappes dont le SIL actuel répond aux critères d’interopérabilité entre leurs installations pourront entreprendre la démarche de centralisation de leurs analyses avant l’implantation du SIL provincial.

Par ailleurs, des travaux de normalisation de la nomenclature et des mnémoniques des SIL ont eu lieu au printemps 2017. Cela favorisera la qualité des informations transmises entre les laboratoires et les cliniciens de toute la province. Cette uniformisation facilitera la formation du personnel dans l’ensemble du Québec. 

Standardisation des équipements des laboratoires

La gestion intégrée des ressources matérielles (équipements, contrats d’entretien et réactifs) constitue également un élément important de ce projet. À cet effet, l’attribution de plateformes analytiques adaptées au volume d’activité sera coordonnée au sein de chaque grappe. La standardisation des équipements par grappe est un objectif qui sera atteint progressivement en synchronisant les acquisitions et en regroupant les appels d’offres.

Qualité

Le déploiement du processus d’accréditation ISO 15189 des laboratoires de biologie médicale sera entamé à l’automne 2018. Le MSSS a mandaté le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) à cet effet. Les laboratoires seront évalués par le BNQ, puis accrédités par le Conseil canadien des normes (CCN), qui est l'organisme d'accréditation national du Canada. L’accréditation du CCN, basée sur des critères internationaux, confère une reconnaissance tant au Canada qu’à l’étranger.

Dernière mise à jour : 18 juillet 2018, 11:38

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018 Haut de page