Information pour les professionnels de la santé

OPTILAB

Aller au menu de la section

Orientations

Systèmes d’information des laboratoires (SIL)

Le transfert électronique d’information entre les laboratoires est un élément essentiel à la centralisation des services. L’option favorisée est celle d’un système d’information des laboratoires (SIL) unique pour le réseau, avec un système unique d’ordonnances (prescriptions d’analyses par les cliniciens) et de requêtes (commandes d’analyses associées à un échantillon). L’objectif ultime est de permettre la chaîne d’information allant des ordonnances à la transmission des résultats.

L’appel d’offres pour le SIL unique sera lancé à l’automne 2016. L’acquisition est prévue pour l’hiver 2017. Une implantation progressive de ce système dans les diverses grappes est à prévoir. Les grappes dont le SIL actuel répond aux critères déterminés par le MSSS pourront entreprendre la démarche de centralisation de leurs analyses vers le laboratoire serveur avant l’implantation du SIL provincial.

Par ailleurs, des travaux sont en cours sur la normalisation des SIL. Une importante uniformisation des noms d’analyses et des unités de mesure (et possiblement d’autres champs) sera entreprise dans tous les SIL à l’automne 2017. Ceci favorisera la qualité des informations transmises entre les laboratoires et les cliniciens de toute la province.

Équipements des laboratoires

La gestion intégrée des ressources matérielles (ex. : équipements, contrats d’entretien et réactifs) constitue un élément important de ce projet. À cet effet, l’attribution de plateformes analytiques adaptées au volume d’activités sera coordonnée au sein de chaque grappe. Cet objectif pourra être atteint progressivement en synchronisant les acquisitions ainsi qu’en regroupant les appels d’offres.

Transport des échantillons

Une solution de transport d’échantillons efficace et sécuritaire est essentielle au succès d’OPTILAB. Les fréquences ainsi que les trajets des transports devront être établis en fonction du respect des délais de stabilité des échantillons. La contribution d’experts universitaires dans le domaine de la logistique a été sollicitée par le MSSS. L’objectif est de réaliser un modèle de simulation qui pourra assister les grappes qui voudront valider l’efficience de leurs hypothèses de trajets. Chaque grappe sera accompagnée par le Ministère et se verra offrir un outil qui consiste en un scénario de transport optimisé tenant compte de la géographie de la grappe, du volume d’échantillons à transporter et de la disponibilité des transporteurs.

Le transfert des échantillons vers un laboratoire serveur doit aussi se faire de façon sécuritaire. La stabilisation des échantillons devra répondre aux normes de pratique, alors que le maintien de l’intégrité des échantillons et leur traçabilité devront être assurés. Il s’agit d’un élément important de la planification devant être réalisée dans chaque grappe. 

Dernière mise à jour : 28 septembre 2016, 17:32

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2017