Logo MSSS
Bandeau du site

Manifestations cliniques inhabituelles (MCI)

Accueil > Professionnels > Manifestations cliniques inhabituelles (MCI) > À propos des MCI
Forum en sécurité civile

À propos des MCI

Définition

Les manifestations cliniques inhabituelles (MCI) sont des événements rares qui surviennent parfois après la vaccination. Les MCI peuvent être dues à l’une des composantes du vaccin ou à la technique d’injection ; elles peuvent aussi avoir d’autres causes, lesquelles restent parfois inconnues. Les MCI doivent être déclarées aux autorités de santé publique lorsqu’elles présentent un lien temporel avec un vaccin et qu’elles ne sont attribuables à aucune autre cause.

Obligation et autorité concernée par la déclaration

La Loi sur la santé publique stipule que :

« Tout professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic ou à évaluer la condition de santé d’une personne qui constate chez une personne qui a reçu un vaccin ou chez une personne de son entourage une manifestation clinique inhabituelle, temporellement associée à une vaccination et qui soupçonne un lien entre le vaccin et cette manifestation clinique inhabituelle, doit déclarer cette situation au directeur de santé publique du territoire dans les plus brefs délais » (art. 69, paragr. 1, modifié par l’art. 157 du projet de loi no 59, Loi concernant le partage de certains renseignements de santé).

Les professionnels de la santé et des services sociaux qui doivent déclarer les MCI sont les vaccinatrices et vaccinateurs, les médecins, les infirmières et infirmiers ainsi que les sages-femmes.

Processus de déclaration d’une MCI

Le processus de déclaration d’une manifestation clinique inhabituelle (MCI) comprend différentes étapes et concerne des acteurs de divers milieux; notamment, le rôle du professionnel de la santé est de transmettre une déclaration de MCI au directeur de santé publique de sa région.

La personne vaccinée présente une MCI.

flèche pointant vers le haut et le bas

Le professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic ou à évaluer la condition de santé d’une personne déclare la MCI à la Direction de santé publique de sa région.

flèche pointant vers le haut et le bas

La Direction de santé publique reçoit la déclaration de MCI et fait une enquête; elle inscrit les renseignements nécessaires dans la déclaration de MCI et dans le registre provincial de surveillance ESPRI, le cas échéant.

flèche pointant vers le haut et le bas

Le bureau de surveillance et de vigie du MSSSi procède à l’analyse continue des données du fichier ESPRI et publie des rapports périodiques ou, au besoin, des avis concernant les produits immunisants et leur utilisation.

flèche pointant vers le bas

L’Agence canadienne de santé publique reçoit les résultats puis les envoie à Santé Canada et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Organisation mondiale de la santé (OMS)

Santé Canada


iLe MSSS travaille également en collaboration avec l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et le groupe central ESPRI.

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2016