Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Colloque sur la violence conjugale faite aux personnes ayant une déficience physique ou intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme

À propos

En lien avec le Plan d’action gouvernemental en matière de violence conjugale 2018-2023, cet évènement s’inscrit dans la volonté ministérielle de favoriser le développement et le partage des connaissances et de l’expertise sur la violence conjugale vécue par les personnes ayant une déficience. Il s’agit d’un phénomène dans l’ombre qui ne reçoit pas beaucoup d’attention. Peu de documentation, tant sur le vécu de ces personnes que sur les pratiques d’intervention, existe au sujet de cette problématique. Ayant pour objectif l’amélioration de la qualité des interventions en contexte de violence conjugale destinées à cette population, cet évènement de transfert de connaissances s’adresse à toute personne concernée par la violence conjugale en contexte d’accompagnement et d’intervention.

Objectif

  • Créer des occasions de partage d’expertise entre les différents milieux concernés par la violence conjugale
  • Renforcer et diversifier les moyens de concertation et de collaboration
  • Soutenir le développement et la diffusion des connaissances et des données en matière de violence conjugale

Programmation

La programmation détaillée sera disponible sous peu.

Modalités et inscription

Ce colloque est ouvert à tous. Il sera webdiffusé le 29 mars 2023. L’heure de diffusion sera communiquée en temps voulu.

Inscription

Pour s’inscrire à l’évènement, remplir le formulaire avant le 27 février 2023. Un courriel vous sera envoyé à la suite de votre inscription. Il comportera le lien Teams pour accéder au webinaire de l’évènement.

Pour information

Pour information, veuillez adresser un courriel : eliot.laquerre@msss.gouv.qc.ca

Dernière mise à jour : 24 novembre 2022, 11:25

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page