Information pour les professionnels de la santé

Statistiques de santé et de bien être selon le sexe - Tout le Québec

Taux d'interruption volontaire de grossesse

Évolution du taux d’interruption volontaire de grossesse1-2 (pour 1000), par groupe d’âge, Québec, 1976-2010

Graphique représentant les données.
AgrandirAgrandir l'image.

Source : Institut de la statistique du Québec
Données compilées par l’Institut de la statistique du Québec, 13 décembre 2011

Notes :

1. Taux pour 1000 femmes. Rapport, pour une période donnée, du nombre annuel moyen d’interruptions volontaires de grossesse chez les femmes d’un groupe d’âge déterminé, à la population féminine totale de ce groupe d’âge au milieu de la même période.

2. Les interruptions volontaires de grossesse (IVG) regroupent les avortements provoqués pratiqués en clinique. Certaines interruptions pratiquées par des médecins salariés plutôt que rémunérés à l’acte ne sont pas comptées.

Faits saillants

  • En 2010, par rapport à 1976, le taux d’interruption volontaire de grossesse (IVG) est plus élevé dans tous les groupes d’âge.
  • De 1976 à 2010, les femmes âgées de 20 à 24 ans présentent le taux d’IVG le plus élevé. Les femmes de ce groupe d’âge ont aussi connu la plus importante augmentation du taux d’IVG, soit une augmentation de 24,0 interruptions pour 1000 femmes.
  • Depuis les années 2000, on observe une tendance à la baisse du taux d’IVG chez les femmes des groupes d’âge de 15 à 34 ans et une légère hausse chez les femmes des groupes de 35 à 44 ans.
  • Le groupe des 10 à 14 ans est demeuré stable depuis 1976, à environ 0,5 IVG pour 1000 filles.

Dernière mise à jour : 19 février 2018, 16:40

À consulter aussi

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page