Information pour les professionnels de la santé

Vaccination - Outils et formation

Aller au menu de la section

Formation

Formation en ligne de base en immunisation

Cette formation s'appuie sur le Protocole d'immunisation du Québec et a été développée par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) avec l’Université Laval en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Cette formation vise plus particulièrement les infirmières qui débutent en vaccination puisqu’elle couvre les notions de base en immunisation, c’est-à-dire principalement les chapitres 1 à 9 et 12 du PIQ.

L’apprentissage se fait à l’aide de textes à lire directement dans le PIQ, d’exercices et d’évaluations. Cinq présentations narrées sont également disponibles pour les modules suivants :

Ces présentations sont protégées par les droits d’auteurs. Elles ont été réalisées par l'Université Laval en collaboration avec l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Cette formation en ligne complète, mais ne remplace pas les formations ou le soutien offerts par les CISSS/CIUSSS et les Directions régionales de santé publique en immunisation.

Pour obtenir plus de renseignements sur la formation en ligne, consultez le site du Développement professionnel continu de la Faculté de médecine de l'Université Laval Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre..

Formation sur la vaccination contre les VPH

Cette formation a été développée par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et le Centre de recherche du CHU de Québec en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Cette formation est destinée aux infirmières scolaires.

La formation aborde les 4 thèmes suivants :

  • Les VPH et leur fardeau
  • L'efficacité et les impacts de la vaccination
  • La sécurité du vaccin
  • Les questions fréquentes

Consulter la formation sur la vaccination contre les VPH pour les infirmières scolaires Fichier PDF..

Gestion des vaccins

La vidéo Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. qui suit a été réalisée par la Direction de santé publique des Laurentides Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.. Elle présente les principes de base à connaître pour faire la réception, la vérification et l’interprétation d'un indicateur de gel de type FreezeWatch de 3M.

Techniques d'injection

Les vidéos qui suivent présentent différentes techniques d’injection utilisées en vaccination. Une de ces vidéos vous permettra de visualiser la technique d’injection dans le muscle fessier antérieur, site peu utilisé par les vaccinateurs et nouvellement présenté dans l’édition 2009 du PIQ.

Les vidéos sont disponibles en format Quicktime et Windows Media :

Ces vidéos sont protégées par les droits d'auteurs.

Les vidéos sur les techniques d’injection ont été réalisées par la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval avec le soutien financier du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Nous remercions les personnes qui ont rendu possible la réalisation de ces vidéos : mesdames Lise Marcotte et Anne-Marie Parent, de la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval, ainsi que madame Colette Couture, de la Direction de santé publique de la Capitale-Nationale. Madame Couture est membre du groupe de travail sur l’acte vaccinal du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Nous remercions également toutes les personnes qui ont participé à la réalisation de ces vidéos.

Aspirer ou non avant d'injecter un vaccin

Les courts extraits vidéo qui suivent montrent de jeunes enfants recevant une injection intramusculaire avec ou sans aspiration préalable. Ils ont été tournés dans le cadre d'une étude visant à mesurer l'impact de l'aspiration sur la douleur ressentie par l'enfant au cours d'une injection intramusculaire (Moshe Ipp, Recherche menée dans l'établissement The Hospital for Sick Children de Toronto et financée par une subvention sans attache provenant de Sanofi Pasteur).

Avec ces extraits, nous voulons encourager la pratique de l'injection sans aspiration, ce qui :

  • est conforme aux pratiques en cours (Protocole d'immunisation du Québec, septembre 2005, pages 90 et 94.) ;
  • permets de réduire le temps requis pour l'acte vaccinal ;
  • diminue la douleur.

Dans ces vidéos, on remarque que le vaccin est injecté très rapidement. Il faut cependant prendre le temps nécessaire pour s'assurer que la totalité du produit est injectée dans le muscle.

Introduction en présentation Power Point  Fichier PowerPoint.

Vidéos :

Ces vidéos sont protégées par les droits d'auteurs.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a signé avec Hospital for Sick Children de Toronto une entente qui précise que ces vidéos sont à l'usage exclusif des directions de santé publique afin de faciliter la pratique des injections multiples auprès des vaccinateurs.

Par cette entente, les directions de santé publique peuvent copier ces vidéos pour leur usage, mais ne peuvent distribuer de copies à leurs réseaux de vaccinateurs. Toutefois, l'outil peut être visualisé sur cette page Web du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Remerciements : 
Moshe Ipp, MD, Sick Kids, The Hospital for Sick Children, Toronto 
Groupe de travail sur les injections multiples dans le cadre de la pratique vaccinale au Québec

Conclusion en présentation Power Point  Fichier PowerPoint.

Les injections multiples dans le cadre de la pratique vaccinale au Québec

Les injections multiples - Plus d'une injection : Plus d'un avantage (dépliant)

Dernière mise à jour : 16 septembre 2016, 12:12


Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2016