Information pour les professionnels de la santé

Activités et services offerts en santé dentaire publique

Programme québécois de fluoration de l'eau potable

La fluoration de l’eau potable demeure la mesure la plus efficace, la plus équitable et la plus efficiente de prévention de la carie dentaire. En effet, l'ensemble de la population peut en retirer les avantages, simplement en buvant de l'eau du robinet.

La promotion de la fluoration de l’eau potable fait partie des services offerts en santé dentaire publique, par l’intervention auprès des propriétaires des stations de traitement de l’eau potable des municipalités de 5 000 habitants et plus, selon les dispositions prévues dans la Loi sur la santé publique adoptée en décembre 2001.

Entente administrative

Une entente administrative a été adoptée sur le financement et la responsabilité entre le gouvernement du Québec et les villes qui désirent fluorer leur eau. Cette entente vise à préciser et décrire les obligations des deux parties dans leurs stratégies de déploiement, de mise en œuvre et de maintien de la fluoration de l’eau potable.

Selon cette entente, le gouvernement du Québec est notamment responsable des conséquences de la fluoration et il s’engage à assumer toute responsabilité de santé publique inhérente à la fluoration de l’eau potable.

De leur côté, les villes qui décident de fluorer leur eau potable s’engagent entre autres à déployer et à maintenir la fluoration sur une base continue, sur l’ensemble de leur territoire desservi par différentes stations de traitement. Pour ce faire, le ministère de la Santé et des Services sociaux offre aux municipalités de plus de 5 000 habitants un programme d’aide financière pour les aider à la fluoration de l’eau de consommation, notamment en couvrant les coûts qui y sont liés.

Normes et directives

Le gouvernement du Québec a ses propres normes de qualité qui s’appuient sur les plus hauts standards reconnus : l’American Water Works Association (AWWA), l’American National Standards Institute (ANSI) et la National Sanitation Foundation (NSF). Il s’assure ainsi, avant la signature d’une entente, que les produits utilisés par la municipalité pour la fluoration de l’eau respectent les normes établies.

Parallèlement, le gouvernement exige aux municipalités de fournir au Laboratoire de santé publique du Québec un échantillon des produits utilisés pour la fluoration de l’eau pour chacune des livraisons de produit, afin de procéder à des analyses de conformité, par exemple :

  • teneur en fluorure;
  • granulométrie;
  • matières insolubles;
  • présence d’humidité et de métaux lourds dans les produits.

Respect des objectifs environnementaux de rejets

Un programme de contrôle de la qualité a été développé afin d’aider les municipalités participantes à maintenir une fluoration optimale et sécuritaire. Ce programme s’assure notamment de vérifier :

  • la performance analytique des municipalités;
  • la teneur en ions fluorures dans les réseaux de distribution;
  • la qualité des produits chimiques sources d’ions fluorures.

À ce sujet, le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques s’assure que les objectifs environnementaux de rejets de fluorures dans l’environnement sont respectés pour chaque municipalité concernée.

Documentation

Liens utiles

Dernière mise à jour : 16 février 2018, 15:56

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018 Haut de page