Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Projet de grappe éducative – Un soutien financier de 200 000 $ octroyé au Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm

Québec, le 28 août 2020

Le gouvernement du Québec témoigne une fois de plus de sa volonté de soutenir les initiatives visant à influencer positivement la trajectoire de vie des jeunes et des enfants du Québec. En ce sens, une aide financière de 200 000 $ est accordée à l’organisme Carrefour jeunesse-emploi afin d’appuyer le déploiement de son projet de grappe éducative. Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, en a fait l’annonce aujourd’hui, accompagné du député de Rousseau, Louis-Charles Thouin.

Le projet Grappe Éducative Montcalm vise notamment l’accompagnement, l’encadrement et le soutien des jeunes de 0 à 35 ans dans leur parcours de qualification en vue de l’obtention d’un diplôme. Par la mise en place d’actions concrètes, la démarche privilégie une intervention en amont afin de favoriser le sain développement des jeunes et leur réussite éducative, des priorités au cœur de l’engagement du ministre Carmant.

Citations :

« Le projet du Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm est une initiative inspirante, qui s’inscrit dans l’esprit de nos efforts afin d’aider nos enfants et nos jeunes à développer leur plein potentiel, notamment en favorisant un dépistage précoce des écarts potentiels de développement pour intervenir plus efficacement. Nous sommes fiers de soutenir l’organisme dans le déploiement de ce projet et leurs actions ciblées auprès des familles de la communauté. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

« Je suis très heureux de prendre part à cette annonce, alors que l’aide financière accordée par notre gouvernement permettra à l’organisme de mettre en place les conditions favorables à la scolarisation et à la qualification des jeunes d’ici. Le projet qui a été développé par le Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm est inspirant et peut compter sur mon entière collaboration. »

Louis-Charles Thouin, député de Rousseau

Faits saillants :

  • L’aide financière non récurrente accordée permettra notamment l’embauche d’une infirmière qui assurera la mise en place des activités auprès de la clientèle visée ainsi celle d’autres ressources professionnelles complémentaires.
  • Le projet Grappe éducative Montcalm se décline en plusieurs volets. Par plusieurs actions, il est notamment souhaité :
    • d’offrir un suivi systématique à la femme enceinte en situation vulnérable ou à risque et à son enfant jusqu’à l’entrée à la maternelle;
    • d’assurer un accompagnement élargi et un encadrement au besoin auprès de la famille;
    • d’augmenter la fréquentation des services de garde en accompagnant les familles vulnérables dans l’intégration de leurs enfants;
    • de faciliter le dépistage précoce pour intervenir efficacement;
    • de favoriser, par l’accompagnement, l’accès aux classes de maternelle 4 ans pour les familles vulnérables;
    • d’assurer, par l’entremise d’une ressource, un suivi à chacune des périodes de transition importantes de la vie de l’enfant;
    • d’offrir un parcours de formation non traditionnel pour les jeunes adultes à risque de décrocher.

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page