Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Protection de la jeunesse - Les visites des jeunes hébergés sont suspendues temporairement

Québec, le 20 mars 2020

Dans la foulée du déploiement de différentes mesures afin d’assurer la protection de la santé de la population, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, précise que les visites entre les enfants qui se trouvent en famille d’accueil, en centre de réadaptation ou en ressource intermédiaire et leurs familles biologiques sont suspendues temporairement, sauf dans certaines situations exceptionnelles qui respecteraient les recommandations de santé publique. Pendant cette période, les directions de la protection de la jeunesse du Québec mettront en œuvre d’autres options sécuritaires afin de permettre aux familles de rester en contact avec les enfants, notamment des moyens technologiques.

Précisons qu’un arrêté ministériel a été émis le 19 mars. Dans la situation actuelle de pandémie de la COVID-19, cet arrêté suspend les conclusions ou les décisions d’une ordonnance rendue par la Cour du Québec ordonnant tout contact en présence physique de l’enfant avec ses parents, ses grands-parents ou avec toute autre personne.

Citation :

« Nous comprenons les effets que ces mesures temporaires peuvent avoir sur les familles concernées. Mais comme nous le répétons depuis plusieurs jours, chaque geste compte pour éviter la propagation du virus. Pendant cette période, la mise en place de mesures alternatives et sécuritaires est encouragée, notamment dans le but de préserver les liens entre les enfants hébergés et leurs proches tout en réduisant les risques de contamination. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Lien connexe :

Pour en savoir davantage sur le coronavirus et les mesures mises en place par le gouvernement, consultez le site Québec.ca/coronavirus.

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page