Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Comité de vigilance sur le cannabis – Le ministre Carmant annonce deux importantes nominations

Québec, le 3 avril 2019

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, est heureux d’annoncer deux importantes nominations au sein du Comité de vigilance sur le cannabis. Ainsi, la docteure Julie Loslier agira à titre de présidente et madame Anne-Marie Lepage occupera le poste de vice-présidente. Toutes deux sont nommées pour un mandat de cinq ans.

Le mandat du Comité de vigilance est de conseiller le ministre sur toute question relative au cannabis. Les nominations d’autres membres seront annoncées au cours des prochaines semaines, et le début des travaux est prévu pour avril.

Détentrice d’un doctorat en médecine, d’une maîtrise en sciences et d’une spécialisation médicale en santé publique et médecine préventive, la docteure Loslier est directrice de santé publique de la Montérégie depuis juillet 2016. Elle est également professeure agrégée à la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke et chercheure-associée au Centre de recherche Charles-Le Moyne –Saguenay–Lac-Saint-Jean sur les innovations en santé. Elle est également porte-parole nationale des directeurs régionaux de santé publique pour le dossier cannabis.

Titulaire d’un baccalauréat en orthopédagogie de l’Université de Montréal, d’une maîtrise en éducation de l’Université York et d’études doctorales en psychopédagogie de l’Université de Montréal, madame Lepage est sous-ministre adjointe à l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire au ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MÉES) depuis 2017, ayant notamment la responsabilité des services aux élèves en milieu scolaire. Elle était auparavant sous-ministre adjointe aux services aux anglophones, autochtones et communautés culturelles, toujours au MÉES, à partir d’octobre 2015.

Citation :

« Je suis fier de pouvoir compter sur les grandes connaissances, les compétences complémentaires et les expériences significatives de ces deux personnes au sein du Comité de vigilance. Avec crédibilité et rigueur, elles sauront apporter un éclairage précieux et conseiller notre gouvernement sur plusieurs enjeux importants liés au cannabis. Je les remercie de contribuer aux efforts que nous déploierons afin d’à la fois prévenir la dépendance à cette substance, de retarder l’âge de la première consommation et de limiter les effets néfastes de la légalisation pour l’ensemble de la population. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Faits saillants :

Rappelons que dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi encadrant le cannabis, le Comité doit minimalement soumettre au ministre un rapport annuel le 30 septembre de chaque année.

Comme prévu dans le processus de sélection établi par le ministère de la Santé et des Services sociaux, les candidats pressentis pour la présidence et la vice-présidence ont été respectivement sélectionnés par la Table de coordination nationale en santé publique dans le cadre d’une consultation menée conjointement par la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux et le MÉES.

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page