Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

1.01.31 - Proportion d'activités de counseling post-test ITSS avec ou sans intervention préventive auprès de la personne atteinte d'une ITS et auprès de ses partenaires (IPPAP) réalisées auprès des clientèles vulnérables

Outil de gestion

Expérimentation 2018-2019

Définition

L’indicateur calcule la proportion des activités de counseling post-test avec ou sans intervention préventive auprès de la personne atteinte d’une infection transmissible sexuellement et par le sang (ITS) et auprès de ses partenaires (IPPAP) réalisées par les Services intégrés de dépistage et de prévention (SIDEP) (intra et extra muros) parmi les activités de dépistage des ITSS auprès des clientèles vulnérables [tel que défini dans le Guide de saisie du Cadre normatif lié aux activités des Services intégrés de dépistage et de prévention (SIDEP), MSSS, mise à jour 2017].

Les établissements CI(U)SSS ont la responsabilité populationnelle d’offrir un accès au dépistage pour l’ensemble des gens dans leur territoire. Le dépistage renvoie à l’exécution d’une analyse pour des personnes asymptomatiques à l’égard d’une maladie spécifique en tenant compte du niveau de risque qu’elles aient contracté cette maladie (cf. Guide québécois de dépistage des infections transmissibles secuellement et par le sang). Pour la population générale, cet accès au dépistage peut être assuré par la première ligne, soit les CLSC, les groupes de médecine de famille, les cliniques de santé sexuelle, etc. Pour les jeunes, le dépistage et les autres services sont habituellement offerts par les services de type clinique jeunesse. Les SIDEP sont une mesure complémentaire qui vise précisément certains groupes d’usagers en offrant des services adaptés à leurs besoins.

Ainsi, les SIDEP visent à atteindre les populations plus vulnérables en leur offrant des services cliniques préventifs dans différents milieux de vie. En plus du dépistage, les SIDEP doivent également offrir de l’information et du counseling, la vaccination, l’accès à du matériel de prévention, le traitement et des interventions préventives auprès des personnes atteintes et de leurs partenaires sexuels (cf. Programme national de santé publique 2015-2025, p.52).

Les groupes visés par les SIDEP sont : les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres

hommes, les utilisateurs de drogues par injection ou inhalation, les personnes incarcérées, les jeunes considérés comme en difficulté[1], les travailleuses et travailleurs du sexe, les autochtones et les personnes en provenance de pays où l’infection par le VIH est endémique.

Le counseling post-test avec ou sans IPPAP fait partie intégrante de la prise en charge des personnes infectées par les ITSS et de leurs partenaires, notamment celle des clientèles vulnérables. Il s’agit d’un processus de communication centré sur la personne qui cible un problème particulier ou des objectifs de santé, par exemple l’adoption de comportements sexuels plus sécuritaires. L’IPPAP est une intervention qui vise à soutenir les personnes atteintes d’une infection transmissible sexuellement (ITS) pour qu’elles avisent leurs partenaires de leur exposition à une telle infection et à inciter les partenaires des personnes atteintes à consulter un professionnel de la santé pour une évaluation, un test de dépistage et, dans la majorité des cas, un traitement. L’IPPAP permet de réduire la transmission des ITS et de limiter leurs conséquences négatives pour la santé de la population (cf. Les partenaires sexuels, il faut s’en occuper, p.1).

Cet indicateur concerne l’ensemble des activités de counseling post-test sans IPPAP et avec IPPAP selon l’approche négociée ainsi qu’avec IPPAP selon l’approche passive.

 

[1] Les jeunes qui sont considérés comme en difficulté sont, par exemple, les jeunes de la rue, les jeunes en centre de protection de l’enfance et de la jeunesse, les jeunes qui consomment des substances psychoactives.

Objectif / cible

Que 70 % des personnes vulnérables dépistées dans un SIDEP reçoivent un counseling post-test avec ou sans IPPAP, [tel que défini dans le Guide de saisie du Cadre normatif lié aux activités des Services intégrés de dépistage et de prévention (SIDEP), MSSS, mise à jour 2017].

Utilisation / interprétation

Les données recueillies par cet indicateur permettent de poursuivre ou de consolider la mise en œuvre des normes de bonnes pratiques en regard du counseling post-test avec ou sans IPPAP et aussi de mieux soutenir les interventions selon les besoins.

L’indicateur faisant référence aux activités réalisées par les SIDEP, il ne permet pas de mesurer le nombre d’usagers ayant bénéficié de ces services.

Au cours de l’année, dans le contexte où les résultats laissent présager que l’engagement pris dans l’entente ne serait pas atteint, un contact sera établi avec l’établissement concerné afin d’évaluer les difficultés rencontrées et d’offrir le soutien nécessaire pour atteindre l’objectif prévu.

Mise en garde

Actuellement, les données recueillies ne permettent pas de différencier les types de clientèles. De ce fait, puisqu’on ne peut cibler les clientèles vulnérables, il est possible que soient considérées dans les résultats des clientèles non vulnérables ou, au contraire, que soient exclues dans les résultats des clientèles vulnérables dans d’autres lieux que ceux retenus dans les critères.

Le lieu d’intervention 900 (autres lieux) est visé bien que d’autres lieux soient exclus car plusieurs interventions SIDEP se font dans des lieux atypiques qui permettent de joindre des clientèles directement visées par les SIDEP (ex.: bars de danseurs, saunas gais, bars gais, etc.) et qui sont codifiés dans le lieu « 900 – Autres lieux » dans le système I-CLSC. Ainsi, il est possible que soient inclus dans le calcul de cet indicateur des actes réalisés dans des lieux ne permettant pas de joindre les clientèles visées par les SIDEP.

Méthode de calcul

Méthode : Proportion

Formule

Sommes des activités de counseling post-test ITSS avec ou sans IPPAP réalisées auprès des clientèles vulnérables par les SIDEP depuis le début de l’année financière X 100

Divisé par

Somme des activités de dépistage des ITSS réalisées auprès des clientèles vulnérables par les SIDEP depuis le début de l’année financière

Note du numérateur

Les activités de counseling post-test ITSS sans IPPAP et avec IPPAP selon l’approche négociée ainsi qu’avec IPPAP selon l’approche passive, intra et extra muros.

Note du dénominateur

Les activités de dépistage des ITSS dans les SIDEP, intra et extra muros.

Description

Univers retenu au numérateur

Interventions individualisées et activités ponctuelles individuelles normalisées dont :

Univers retenu au dénominateur

Interventions individualisées et activités ponctuelles individuelles normalisées dont :

Unité de calcul : Intervention

Alimentation en données

Source d'alimentation en données

(I-CLSC) Système d'information sur la clientèle et les services des CSSS - mission CLSC

Note : Les données sont colligées dans le formulaire GESTRED n° 12 000.

Périodicité de diffusion des données

Bi-annuelle - P6 et P13

Années disponibles : Depuis 2018-2019
Première année disponible : 2018-2019
Responsable de l'alimentation : CISSS/CIUSSS avec mission CLSC
Responsable de la production : Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ)

Analyse

Niveaux : Provincial, Interrégional

Ventilation

- Établissements sociosanitaires

- Centre intégrés (universitaires) de santé et de service sociaux (CI(U)SSS)

- Territoire du Québec par région sociosanitaire

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Officiel

Statut : Non disponible (travaux en cours)

Programme-services : Santé publique

Gestionnaire principal
André Dontigny
Direction générale adjointe de la prévention et de la promotion de la santé
Direction générale de santé la publique
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Gestionnaire secondaire
Lise Guérard
Direction de la lutte contre les ITSS
Direction générale adjointe de la prévention et de la promotion de la santé
Direction générale de la santé publique
Ministère de la santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Direction de la lutte contre les ITSS/Direction générale de la santé publique/MSSS

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 06 novembre 2018

Historique des changements majeurs

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2019