Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

4.01.03 - Nombre moyen de patients en attente de convalescence occupant des lits de courte durée (CD) (Abandonné)

Outils de gestion

Ententes de gestion et d'imputabilité 2010-2011
Ententes de gestion et d'imputabilité 2011-2012
Ententes de gestion et d'imputabilité 2012-2013
Ententes de gestion et d'imputabilité 2013-2014
Ententes de gestion et d'imputabilité 2014-2015
Ententes de gestion et d'imputabilité 2015-2016

Définition

Cette variable représente le nombre total de lits de CD occupés par des patients considérés en fin de soins actifs qui sont en attente de convalescence et en attente d’UTRF. Cette variable inclut les données entrées aux variables 9a et 9b. Elle est générée AUTOMATIQUEMENT dans le relevé quotidien de la situation de l’urgence et du centre hospitalier (RQSUCH).

Variable 9a : patients en attente de convalescence :

Elle représente le nombre de lits de CD occupés par des patients considérés en fin de soins actifs, dont la démarche pour obtenir des services de convalescence est complétée, et qui pourraient quitter les lits de CD s’ils pouvaient recevoir ces services ailleurs qu’au centre hospitalier (CH). Ces services peuvent être rendus dans un lit d’une ressource privée ou publique où sont dispensés majoritairement des soins infirmiers et des soins d’assistance, ainsi que des services d’une équipe interdisciplinaire à des personnes récupérant d’un problème médical ou chirurgical. Les lits peuvent se retrouver en ressource privée ou publique. La variable exclut les personnes orientées vers des ressources sur une base définitive et non temporaire.

Variable 9b : patients en attente d’UTRF :

Elle représente le nombre de lits de CD occupés par des patients considérés en fin de soins actifs dont la démarche pour obtenir une place d’UTRF est complétée et pour lesquels le formulaire ou la référence interétablissement est envoyé à l’établissement receveur. Ces patients pourraient quitter les lits de CD si les services que leur état requiert étaient disponibles ailleurs qu’au CH. L’orientation de ces personnes en UTRF vise à optimiser leur autonomie fonctionnelle en vue d’un retour à domicile ou, si cela s’avère impossible, une réorientation dans un milieu de vie substitut adapté aux besoins réels, tels qu’évalués dans les conditions les plus appropriées aux circonstances du patient. Les places d’UTRF peuvent se retrouver en ressource privée ou publique. La variable exclut les personnes orientées vers des ressources sur une base définitive et non temporaire.

Enfin, il est à noter que, pour ces patients, la fin de soins actifs :

(1) Guide de l’Utilisateur – Relevé quotidien de la situation à l’urgence et au centre hospitalier (RQSUCH) – J74 v2.8.1, 21 mars 2011, page 24 et annexe A.

Objectif / cible

Cibles, balises ou normes internes : S’assurer que, quotidiennement, trois personnes et moins considérées en fin de soins actifs et occupant un lit de courte durée en CHSGS soient en attente d’une place de convalescence.

Utilisation / interprétation

Généralement, un nombre dépassant la cible peut être attribuable à un manque d’accès à des ressources de convalescence. Des solutions de remplacement à un séjour hospitalier qui se prolonge par défaut d’avoir accès à de telles ressources devraient être évaluées, par exemple, par des ententes visant à fournir les soins infirmiers et d’assistance ainsi que les services professionnels et médicaux requis par l’état du patient. Au centre de santé et de services sociaux, les directions responsables du soutien à domicile, des services aux personnes âgées, ainsi que de la santé physique, doivent documenter les situations en vue de proposer des moyens de répondre adéquatement aux besoins de ces personnes en attente de convalescence et d’UTRF.

Mise en garde

Le nombre saisi ne tient pas compte de la durée de séjour du patient. La qualité de la saisie de la donnée est, entre autres, tributaire de l’utilisation du lexique des variables par les personnes fournissant l’information.

Méthode de calcul

Méthode : Mesure de tendance centrale

Formule

Somme du nombre de personnes, observée quotidiennement, durant la période financière, répondant au critère

Divisée par

Nombre de jours de la période
 

Critère : Une personne est comptée si elle correspond à la situation décrite à la variable 9 du relevé quotidien de la situation de l’urgence du centre hospitalier (RQSUCH), tel que décrit ci-haut dans la définition.

Description

La situation des samedis et dimanches n’est pas prise en compte ni au numérateur, ni au dénominateur.

Unité de calcul : Personne

Alimentation en données

Source d'alimentation en données

(RQSUCH (J74)) Relevé quotidien de la situation à l'urgence et au centre hospitalier

Périodicité de recueil des données

Période financière - Toutes les périodes (de 1 à 13)

Note : Indicateur produit par période (13 par année) et par année financière.

Années disponibles : Graduellement selon les établissements depuis 2006
Première année disponible : 2006

Analyse

Ventilation

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Complémentaire ou associé

Statut : Abandonné

Programmes-services : Santé physique, Soutien à l'autonomie des personnes âgées

Gestionnaire principal
Rachel Ruest, DGAPDDCSD
Direction générale des services sociaux
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Chantal Kroon, UCTCG, DGSS

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 21 novembre 2016

Historique des changements majeurs

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017