Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

1.09.45 - Nombre de lits réservés aux soins palliatifs et de fin de vie

Outils de gestion

Plan stratégique du MSSS 2015-2020
Ententes de gestion et d'imputabilité 2015-2016
Ententes de gestion et d'imputabilité 2016-2017
Ententes de gestion et d'imputabilité 2017-2018

Définition

Somme, à la fin d’une période financière donnée, des lits réservés aux soins palliatifs et de fin de vie (SPFV) au sein des établissements du réseau de la santé et des services sociaux et de maisons de soins palliatifs. 

La définition des soins palliatifs communément admise et adoptée par plusieurs juridictions est celle donnée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les définissant comme « une approche visant l’amélioration de la qualité de vie des personnes et de leurs familles vivant une situation associée à une maladie avec pronostic réservé, à travers la prévention, le soulagement de la souffrance et par l’entremise de l’identification précoce, l’évaluation adéquate et le traitement de la douleur et des problèmes physiques, psychologiques et spirituels associés » (World Palliative Care Alliance; WHO, 2014, p. 5 & 7). Quant aux soins de fin de vie, ils correspondent aux soins palliatifs offerts aux personnes en fin de vie, y compris la sédation palliative continue, de même que l’aide médicale à mourir (P.L. n°52, 2013, chapitre 1, 3(3°)).

On considère que des lits sont réservés aux soins palliatifs et de fin de vie, lorsqu’ on y admet exclusivement des personnes ayant un pronostic réservé1, quel que soit leur âge ou leur pathologie et qu’une équipe de soins palliatifs et de fin de vie est disponible pour offrir des soins et services axés sur le confort et le réconfort de la personne et de ses proches, par la gestion de la douleur et des symptômes ainsi que le soutien psychosocial et spirituel.

Note 1 : Une personne ayant un pronostic réservé est une personne atteinte d’une maladie à pronostic réservé, installée et évolutive (Plan de développement SPFV 2015-2020, 2015, page 47). 

Objectif / cible

Cible du Plan stratégique 2015-2020 du MSSS : un lit réservé aux soins palliatifs et de fin de vie par 10 000 personnes (1/10 000), et ce dans chaque territoire sociosanitaire.

Utilisation / interprétation

À l’instar des autres juridictions et des expériences étrangères, cet indicateur permet d’assurer l’accès aux soins palliatifs et de fin de vie en se basant sur la disponibilité d’infrastructures au sein des territoires sociosanitaires en fonction des priorités d’organisation gérées par les centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) ou les autres établissements.

Mise en garde

Cet indicateur n’inclut pas les lits utilisés par les personnes qui reçoivent des soins palliatifs et de fin de vie et qui décèdent hors les lits réservés.

Méthode de calcul

Méthode : Dénombrement

Formule

Somme, à la fin d’une période financière donnée, des lits réservés aux soins palliatifs et de fin de vie au sein des établissements du réseau de la santé et des services sociaux et de maisons de soins palliatifs

Unité de calcul : Place, lit d'établissement

Alimentation en données

Source d'alimentation en données

(GESTRED-SIGLE (G75)) Système de suivi de gestion et de reddition de comptes-SIGLE

Note : Compilations de données saisies dans le formulaire GESTRED

Périodicité de recueil des données

Période financière - Périodes 6 et 13

Années disponibles : À partir de 2009-2010
Responsable de l'alimentation : Établissements, installations et maisons de soins palliatifs
Responsable de la production : Fabie Blanchet, Direction générale des services de santé et médecine universitaire (DGSSMU)
Périodicité de diffusion des données : Période financière

Analyse

Ventilation

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Officiel

Statut : Disponible

Programme-services : Santé physique

Gestionnaire principal
Sylvie Dubois
Direction nationale des soins infirmiers et autres professionnels
Direction générale des services de santé et médecine universitaire
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Brigitte Laflamme, Direction générale des services de santé et médecine universitaire (DGSSMU)
Fabie Blanchet, Direction générale des services de santé et médecine universitaire (DGSSMU)

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 30 novembre 2016

Historique des changements majeurs

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017