Gouvernement du Québec

Aide à la décision - Gestion des expositions à risque de rage

De quel type de mammifère s'agit-il?

carnivore : raton laveur, moufette, renard, loup, coyote, vison, ours, martre, pékan, hermine, belette, carcajou, loutre, couguar, lynx, opossum
ruminant sauvage : cerf, orignal, caribou, wapiti et bœuf musqué
ex. : bovin, mouton, chèvre, cheval, porc, alpaga, âne, zébu, lama
rongeur : marmotte, castor, porc-épic, rat, écureuil, etc.
lagomorphe : lapin et lièvre
ex. exotique : zoo, organisme accrédité
ex. sauvage gardé en captivité : centre d'observation de la faune, centre de réhabilitation

Informations complémentaires

Risque de transmission

Pour qu’il y ait un risque de transmission de rage d’un mammifère à un humain, il doit y avoir une exposition qui présente ce risque. Tous les contacts avec un mammifère n’ont pas le potentiel de transmettre le virus de la rage.

Les mammifères sont les seuls animaux qui peuvent contracter la rage. Les oiseaux, les reptiles et les autres animaux, qui ne sont pas des mammifères, ne peuvent pas avoir la rage. Ils ne peuvent donc pas la transmettre.

Mammifère d’élevage, exotique ou sauvage gardé en captivité

Il s’agit d’animaux qui ont une valeur marchande élevée pour lesquels une autre solution que l'euthanasie doit être envisagée.

Source : Direction de santé publique de la Montérégie.


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017