Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Prix d'excellence du réseau de la santé et des services sociaux

Soutien aux personnes et aux groupes vulnérables 2019

Prix d’excellence

Violence sexuelle et femmes vivant avec une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) - Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de Châteauguay

Photo des lauréats.

Danielle McCann, Chantale Robitaille, Annie Couture, Sophie Bolduc, Jade Mathieu, Émilie Champagne, Lionel Carmant, Marguerite Blais

Le projet lauréat

La littérature tend à démontrer que près de 50 % des personnes vivant avec une déficience intellectuelle (DI) seront victimes de violence sexuelle au cours de leur vie. Plusieurs facteurs de risque les rendent en effet plus vulnérables, notamment la dépendance à l’autrui, l’absence d’intimité et le manque d’éducation à la sexualité.

Constatant qu’il existait un écart inadmissible entre le faible pourcentage de femmes aidées vivant avec une DI ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et le haut taux de prévalence de violence sexuelle affectant ce groupe, le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuelle (CALACS) Châteauguay a mis en œuvre plusieurs actions.

Parmi ces initiatives, mentionnons des groupes de soutien pour les survivantes de violence sexuelle, la création d’outils destinés aux femmes, à leur entourage et aux intervenantes, la mise en place d’une entente de collaboration entre le CISSS et le CALACS, une campagne de sensibilisation aux obstacles de la dénonciation judiciaire et une tournée de formation auprès des intervenantes.

L’ensemble de ces actions vise à mieux soutenir ces femmes vulnérables à la suite d’une agression sexuelle et à s’assurer que les services d’aide leur soient accessibles. Un nombre grandissant de demandes d’aide a été constaté au cours des dernières années, ce qui démontre la nécessité d’une telle démarche. Cette initiative est assurément un modèle à suivre : elle contribue à la fois à aborder une problématique délicate, encore aujourd’hui entourée de différents mythes et préjugés, et à permettre aux femmes de reprendre le contrôle sur leur vie.

Mention d’honneur

Maison du Père – Soins de santé de proximité pour hommes itinérants

Photo mention d'honneur.

Danielle McCann, Jessica Richard, Manon Dubois, François Boissy, Marguerite Blais, Lionel Carmant

Le projet

En 2013, afin de répondre à un besoin devenu essentiel chez la clientèle des hommes itinérants de la communauté, la Maison du Père s’est dotée d’un service de soins de santé de proximité.

Parmi les soins offerts quotidiennement par l’équipe de la Maison du Père, on retrouve entre autres les soins d’urgence, l’évaluation de la santé physique et mentale et la gestion de la médication. Après cinq ans d’existence, les services ont évalué en fonction des besoins sur le terrain et comptent d’ailleurs maintenant, en plus de lits de convalescence, des lits de soins palliatifs. Les hommes sans abri qui sont au terme de leur vie peuvent donc passer leurs derniers moments dans le confort et en toute quiétude, et surtout, entourés de gens profondément bienveillants.

Le succès de cette initiative de soins de santé repose avant tout sur le dévouement et l’expertise de l’équipe clinique, composée d’infirmières et de préposés aux bénéficiaires qui agissent à titre d’intervenants pivots entre le réseau de la santé et les hommes désaffiliés qui franchissent la porte de l’organisme.

Les retombées positives sont multiples, alors que ces services de proximité évitent, entre autres, de nombreux retours aux urgences et contribuent également à favoriser la réinsertion sociale des individus. Mais surtout, ces hommes qui font partie d’un des groupes les plus vulnérables de la société reçoivent à la Maison du Père des soins et des services aidants et intégrants qui améliorent leur qualité de vie et qui sont adaptés à leur réalité.

Finalistes

  • Comptoir de récupération alimentaire - Carrefour d'initiatives populaires de Rivière-du-Loup
  • Intervention auprès des familles faisant face à une naissance prématurée - Préma-Québec

Dernière mise à jour : 04 juin 2019

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page