Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Prix d'excellence du réseau de la santé et des services sociaux

Prix Persillier-Lachapelle - Établissement 2019

Patricia Gauthier

Photo de la lauréate.

Danielle McCann, Patricia Gauthier, Lionel Carmant, Marguerite Blais

Après 45 ans de service en tant que gestionnaire au sein du réseau de la santé et des services sociaux, dont 15 ans à des postes de directrice générale ou de présidente-directrice générale, Patricia Gauthier peut amorcer sa retraite avec le sentiment du devoir accompli. Tout au long de sa carrière, elle a en effet su apporter une vision innovante aux organisations au sein desquelles elle a œuvré, tout en ralliant ses équipes de collaborateurs autour de projets rassembleurs et tournés vers l’avenir.

Détentrice d’un diplôme en administration de l’École des hautes études commerciales de Montréal (HEC) et d’un titre de Fellow de l’Ordre des comptables professionnels agréés, madame Gauthier a donné la priorité à la dimension humaine inhérente à son rôle dans le milieu de la santé. Tout en assurant une saine gestion des deniers publics, elle a toujours eu pour objectif d’améliorer la qualité de vie des patients et de bonifier sans cesse les façons de faire.

Au cours de son passage dans différentes organisations, notamment cinq centres hospitaliers des régions de l’Estrie et de Montréal, de même que l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et finalement le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS), madame Gauthier a su mener à bien de nombreux dossiers. Ses plus grandes réussites demeurent l’agrandissement et la modernisation de l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke, la construction du Centre mère-enfant et de l’urgence du CHUS ainsi que la réduction de l’usage des antipsychotiques auprès des aînés.

Toutes ses réalisations lui ont d’ailleurs valu le respect et l’admiration de ses pairs et de ses collaborateurs, de même que de nombreux honneurs tels que le Prix Raymond-Carignan en 2012 et le Prix Madeleine-Côté en 2013.

Dernière mise à jour : 04 juin 2019

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page