Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Prix d'excellence du réseau de la santé et des services sociaux

Personnalisation des soins et des services 2022

Prix d’excellence

Unité clinique de soutien aux services préhospitaliers d’urgence - CISSS des Laurentides

La réalisation

Depuis le 8 avril 2020, les résidents et résidentes des Laurentides qui appellent au 911 pour une ambulance ont une alternative. En effet, le CISSS des Laurentides, en collaboration avec le Centre de communication santé Laurentides-Lanaudière, a mis sur pied l’Unité de coordination clinique intégrée des services préhospitaliers d’urgence des Laurentides (UCCISPU).

Cette unité, formée d’un médecin, d’infirmières et de techniciens ambulanciers paramédicaux, répond aux appels de citoyens en basse priorité en orientant, lors du triage téléphonique effectué par le répartiteur du 911, les usagers vers des services qui leur sont mieux adaptés que le transport en ambulance vers l’urgence. Elle offre également une évaluation médicale personnalisée permettant de répondre aux besoins de la personne basée sur son état de santé, son environnement et les ressources disponibles.

Depuis l’instauration de ce service innovant, le CISSS des Laurentides a réduit de 30 % les demandes de transport ambulancier de basse priorité vers les urgences de son territoire. L’UCCISPU apporte des solutions concrètes aux usagers grâce à l’engagement et aux compétences multidisciplinaires de ses membres.

Marie-Josée Lafontaine, Stéphanie Tremblay, Rosemonde Landry, Marco Blanchet, Lyne Gaudreault

Mention d’honneur

Mesures alternatives - CIUSSS de la Capitale-Nationale

La réalisation

Le 1er octobre 2020, en pleine pandémie de COVID-19, la région de la Capitale-Nationale passe au palier d’alerte rouge. Dès lors, la participation aux activités socioprofessionnelles pour certains usagers vivant avec une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience physique demeurant en ressources d’hébergement n’est plus permise. Une équipe de travail composée d’éducateurs spécialisés, de psychoéducateurs, de spécialistes en activités cliniques et de gestionnaires du CIUSSS de la Capitale-Nationale réfléchit alors rapidement à des solutions pour permettre aux usagers, à risque de déconditionnement, de recevoir sans tarder des services stimulants.

Ainsi, le 23 octobre 2020, les mesures alternatives sont créées et les prises de rendez-vous avec les usagers débutent. Les mesures alternatives ont pour objectif d’offrir des services socioprofessionnels à domicile malgré la pandémie. Pour ce faire, les 10 éducateurs spécialisés et les deux auxiliaires en santé et services sociaux ont créé plus de 2 500 activités diversifiées et adaptées aux besoins spécifiques des 457 usagers en attente de services. Les intervenants ont visité les usagers d’une à trois fois par semaine; ils laissaient du matériel sur place afin que l’usager en bénéficie jusqu’à leur prochaine visite.

Cette façon de faire, novatrice et différente, a permis aux personnes de retrouver certains acquis qu’elles avaient malheureusement perdus avec le confinement (propreté, dextérité, alimentation, déplacement). La clientèle a grandement apprécié ce service qui a entraîné de nombreux bienfaits.

Claudia Létourneau, Sandrine Tiveron, Marie-Josée Larouche, Makrina Bournatzis, Lisane Boisvert

Finalistes

  • SMS aux proches au bloc opératoire - Centre hospitalier de l'Université de Montréal
  • Implantation de la clinique d'évaluation d'aides techniques à la mobilité par téléréadaptation - CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal

Dernière mise à jour : 13 juin 2022

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page