Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Pandémie de la COVID-19 – Des intervenants des entreprises d’économie sociale en aide à domicile appelés à aller prêter main-forte dans les différents milieux de vie

Québec, le 17 avril 2020

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, annonce que le Réseau de coopération des entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) a fait appel à ses membres pour inviter leurs intervenants à venir en aide aux équipes œuvrant dans les différents milieux, dont les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), pour faire face au contexte de pandémie qui se déroule actuellement. Un financement totalisant 15,7 M$ est octroyé par le gouvernement du Québec pour répondre aux besoins supplémentaires encourus dans les milieux de vie et à domicile.

En effet, un appel a été envoyé à tous les préposés d’aide à domicile disponibles pour venir en aide aux milieux de vie et qui ne sont pas déjà mobilisés pour offrir des services essentiels de soutien à domicile. Des démarches sont déjà en cours avec le Réseau de coopération des EÉSAD afin d’estimer le nombre de préposés disponibles dans chaque région.

Les conditions de travail offertes aux préposés d’aide à domicile qui proviennent des EÉSAD pour joindre, notamment, les rangs des CHSLD seront similaires à celles des préposés aux bénéficiaires. Ils bénéficieront de la même hausse salariale de 4 $ de l’heure annoncée dans le cadre des efforts de lutte contre la pandémie.

Les sommes octroyées se déclinent comme suit :

  • 8,3 M$ pour maintenir en emploi environ 800 ETC des EÉSAD (11 semaines) qui offriront des services en CHSLD;
  • 3 M$ pour les heures de services non rendues en raison du refus de certains usagers de donner accès à leur domicile aux préposés d’aide à domicile;
  • 1,3 M$ pour faire bénéficier de la prime de 4 $ de l’heure aux employés des EÉSAD qui travailleront en CHSLD;
  • 0,9 M$ pour faire bénéficier de la prime de 8 % les employés des EÉSAD qui offriront des services en résidence privée pour aînés ou à domicile;
  • 2,2 M$ pour faire bénéficier de la prime de 8 % les travailleurs du programme chèque emploi service qui offrent déjà des services à domicile.

Citation :

« Le contexte inédit que doit affronter en ce moment notre réseau et nos équipes des CHSLD requiert des efforts collectifs considérables. Nous nous devons d’y répondre par une mobilisation rapide, et ce, dans tous les secteurs capables de prêter main-forte en ces circonstances. Je remercie à l’avance tous les intervenants des EÉSAD, qui sont des partenaires depuis plusieurs années et qui aujourd’hui répondront à cet appel, en étant persuadée que, vu leur expertise et leur expérience auprès des personnes vulnérables, ils sauront apporter une aide précieuse à nos équipes et par le fait même à l’ensemble de la société québécoise au cours des prochaines semaines. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

Cette aide supplémentaire s’ajoute à différentes mesures de recrutement déjà mises en œuvre, notamment par l’entremise de l’outil Je contribue COVID-19, de la réaffectation médicale et d’un appel au secteur de l’éducation et aux étudiants du Québec.

Rappelons que le Réseau de coopération des EÉSAD regroupe 101 entreprises, réparties dans 17 régions québécoises. Ces entreprises, qui sont des OBNL et des coopératives exploitées à des fins non lucratives, fournissent des services à environ 100 000 usagers, grâce à leurs 8 700 préposés d’aide à domicile.

Lien connexe :

Pour en savoir davantage sur le coronavirus, la population est invitée à consulter le site Québec.ca/coronavirus.

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page