Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce le début de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

Québec, le 1 novembre 2019

C’est aujourd’hui que s’amorce la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et les autorités de santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) invitent les personnes à risque de complications et leur entourage à se prémunir contre cette infection en se faisant vacciner. Cette mesure de protection, qui leur est offerte gratuitement, demeure la meilleure façon de s’éviter des complications découlant de l’influenza.

Les groupes à risque ciblés par cette campagne de vaccination sont les suivants :

  • les enfants de 6 mois à 17 ans ayant le diabète, un système immunitaire affaibli ou une maladie du cœur, des poumons ou des reins;
  • les femmes enceintes aux 2e et 3e trimestres de leur grossesse;
  • les adultes ayant le diabète, un système immunitaire affaibli ou une maladie du cœur, des poumons ou des reins (incluant les femmes enceintes, quel que soit le stade de leur grossesse);
  • et les personnes âgées de 75 ans et plus.

Afin de diminuer les risques de transmission, la vaccination est aussi offerte gratuitement aux proches qui habitent sous le même toit qu’un enfant de moins de 6 mois ou qu’une personne à risque élevé d’hospitalisation ou de décès, aux aidants naturels de cette dernière, de même qu’aux travailleurs de la santé. Rappelons aussi que le vaccin est gratuit encore cette année pour les enfants de 6 à 23 mois et les personnes âgées de 60 à 74 ans en bonne santé.

Citation :

« Nous invitons les personnes ciblées comme étant davantage à risque de complications et d’hospitalisations à se faire vacciner. Si vous vivez avec le diabète, un système immunitaire affaibli, une maladie du cœur, des poumons ou des reins, la grippe pourrait vous fragiliser. Le vaccin est la meilleure façon de vous protéger contre la grippe et il vous est offert gratuitement. »

Horacio Arruda, directeur national de la santé publique

Faits saillants :

Le MSSS s’est doté d’un nombre suffisant de vaccins pour répondre aux besoins de toutes les clientèles concernées par cette campagne, soit 1,6 million de doses.

Les complications qui peuvent survenir à la suite d’une grippe sont, notamment, des difficultés respiratoires et cardiaques, une sinusite ou une otite, voire une hospitalisation ou un décès pour les personnes plus vulnérables.

Les personnes qui souhaitent se faire vacciner peuvent communiquer avec leur professionnel de la santé ou consulter Québec.ca/vaccingrippe pour connaître les endroits où est offert le vaccin.

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page