Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

La ministre Marguerite Blais souligne la Journée internationale des aînés

Québec, le 1 octobre 2019

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais, rappelle la contribution essentielle des aînés au développement du Québec à l’occasion de la Journée internationale des aînés.

Décrétée par l’Organisation des Nations Unies en 1990, cette journée se veut un moment annuel de réflexion sur les questions entourant les droits des aînés et les principes qui y sont rattachés, soit l’indépendance, la participation, l’épanouissement personnel et la dignité. Le thème choisi cette année par la Conférence des tables régionales de concertation des aînés, Des chemins de vie à découvrir, vise à souligner l’importance du parcours, des choix et des valeurs des aînés.

La Journée internationale des aînés est le moment idéal pour reconnaître l’apport précieux des aînés à notre collectivité. Dans le cadre de cette journée, des activités sont organisées dans plusieurs régions du Québec. Des conférences, des hommages et des spectacles sont entre autres prévus dans les jours entourant l’événement.

Le programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) est un bel exemple d’une initiative favorisant le bien-être et l’épanouissement des aînés. En mobilisant plus de 900 MRC et municipalités québécoises, ce programme démontre qu’il est possible qu’ensemble, on puisse redonner aux aînés la place qui leur revient, au cœur de la communauté. 

Citation :

« Considérant que les personnes aînées représenteront 25 % de la population en 2031, notre gouvernement prépare le Québec à ce changement démographique avec des actions concrètes, notamment en investissant en hébergement, en soutien à domicile, en recherche, en répit et en gériatrie sociale. Notre vision est de leur offrir les conditions gagnantes pour qu’elles vieillissent activement au sein de leur communauté. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Faits saillants :

Le défi collectif est de reconnaître la vieillesse comme une vie qui se poursuit et qui s’enrichit au fil des ans. Vieillir et vivre ensemble, c’est vieillir et vivre dans un Québec accueillant pour tous, des plus jeunes aux plus âgés.

En ce sens, la démarche MADA que soutient le gouvernement du Québec est un bel exemple qui incarne cette volonté d’un Québec pour tous les âges : des municipalités qui préparent l’avenir en y associant les aînés lors de consultations et qui travaillent à adapter leurs structures et leurs services à tous les âges de la vie et à bâtir des ponts entre les générations.

Selon les statistiques les plus récentes de l’Institut de la statistique du Québec, plus de 1,57 million de Québécois sont âgés de 65 ans ou plus, soit 18,8 % de la population totale.

Le vieillissement de la population du Québec est plus rapide qu’ailleurs. En effet, si la tendance se maintient, la population âgée de 65 ans ou plus atteindrait 25 % de la population dès 2031, et 28 % en 2066. La forte hausse se produirait donc d’ici 2031, avec l’arrivée des derniers baby-boomers dans ce groupe.

Liens connexes :

Pour connaître les activités organisées dans votre région : https://conferencedestables.webnode.fr/.

Pour en savoir davantage sur la démarche MADA : Québec.ca/MADA

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page