Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Un premier cas au Québec de maladie pulmonaire sévère associée au vapotage

Québec, le 27 septembre 2019

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) confirme un premier cas au Québec d’une personne atteinte de maladie pulmonaire sévère associée au vapotage. Dans cette foulée, le MSSS tient à rappeler à la population que le vapotage n’est pas sans risque et que ses effets à long terme ne sont pas encore connus.

Comme pour les produits du tabac, les jeunes, les femmes enceintes et les non-fumeurs devraient s’abstenir de faire l’usage de cigarettes électroniques. 

Les utilisateurs qui choisissent de vapoter doivent :

  • surveiller l'apparition de symptômes de maladie pulmonaire, comme de la toux, un essoufflement ou une douleur thoracique;
  • consulter un médecin sans tarder, au besoin.

Il a été demandé aux établissements du réseau de la santé et des services sociaux de faire preuve de vigilance et un processus de signalement des cas de maladie pulmonaire sévère potentiellement liés au vapotage est en déploiement.

Citation :

« À la suite de la confirmation de ce premier cas au Québec, il est nécessaire de réitérer l’importance de demeurer vigilant. Les personnes qui ont des préoccupations relatives à leur santé doivent mentionner à leur professionnel de la santé si elles vapotent ou si elles ont déjà vapoté, de même que les dispositifs et substances utilisés. Chaque cas est pris au sérieux et le ministère de la Santé et des Services sociaux continue de surveiller de près l’évolution de la situation au Québec. »

Horacio Arruda, directeur national de santé publique

Faits saillants :

Notons que les produits de sources illégales ou non réglementées sont particulièrement à éviter étant donné qu’ils comportent des risques additionnels. Il importe toutefois de préciser qu’il ne faut pas considérer que les produits légaux sont sans risque. Finalement, les dispositifs et les liquides de vapotage ne devraient pas non plus être modifiés ou être utilisés d’une manière non prévue par le fabricant.

Lien connexe :

Pour consulter la mise en garde relative au risque de maladie pulmonaire sévère associée au vapotage : https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/tabagisme/produits-du-tabac-et-cigarette-electronique/documents-et-publications/

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page