Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Exposition à l'arsenic à Rouyn-Noranda - Le ministère de la Santé et des Services sociaux tient à rappeler la mobilisation de ses équipes dans le cadre du dossier de la Fonderie Horne

Québec, le 19 septembre 2019

À la suite de la situation mise en lumière par l’étude de biosurveillance menée en 2018 et révélant l’exposition à l’arsenic subie par la population du quartier de Rouyn-Noranda où est implantée la Fonderie Horne, le ministère de la Santé et des Services sociaux tient à réitérer que ses équipes sont activement engagées à suivre de très près le dossier, notamment du côté de la Direction générale de la santé publique.

Le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, se rendra d’ailleurs sur place au cours des prochains jours, en vue de rencontrer les acteurs locaux concernés tels que la municipalité, les groupes citoyens, le secteur de l’environnement, la direction régionale de santé publique et, éventuellement, la Fonderie Horne. Il poursuit ainsi son étroite collaboration avec les équipes en place, dont celles du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue, qui travaillent activement sur ce dossier depuis plusieurs années.

Citation :

« La situation vécue par les résidents de ce quartier est certes préoccupante, mais je rappelle que nos équipes suivent la situation avec attention depuis longtemps. Nos actions sont cohérentes et soutenues, mais surtout fondées sur des données probantes fournies par nos experts. Je tiens à assurer à la population de Rouyn-Noranda que nous travaillons tous ensemble à réduire le plus possible l’exposition à l’arsenic subie par les résidents du secteur, avec l’appui des acteurs du milieu. »

Horacio Arruda, directeur national de santé publique

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page