Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Le ministre Carmant dévoile la composition du Comité de vigilance sur le cannabis

Québec, le 21 août 2019

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, est heureux d’annoncer les noms d’une série d’experts qui siègeront au Comité de vigilance sur le cannabis.

Ces nominations viennent s’ajouter à celles de la docteure Julie Loslier et de madame Anne-Marie Lepage, déjà annoncées en avril dernier, qui occuperont respectivement les fonctions de présidente et de vice-présidente.

Les membres ont été sélectionnés selon leurs compétences ou leurs expériences significatives dans les domaines de la santé publique, de l’éducation, de la toxicomanie, de l’intervention auprès des jeunes, de la sécurité publique, de la gouvernance et de l’éthique.

Pour travailler de concert avec la docteure Loslier et madame Lepage s’ajouteront donc les membres suivants :

  • Dr Robert Perreault, psychiatre ayant une expérience significative dans le développement de politiques publiques qui œuvre actuellement à la Direction de la santé publique de Montréal;
  • Dr Réal Morin, médecin spécialiste en santé publique agissant comme conseiller scientifique à l’Institut national de santé publique du Québec;
  • M. Serge Brochu, Ph.D. (psychologie) est professeur émérite à l’École de criminologie de l’Université de Montréal et directeur scientifique de l’Institut universitaire sur les dépendances;
  • Mme Catherine Paradis, sociologue experte en politiques relatives à l’alcool qui œuvre au Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS);
  • Mme Sandhia Vadlamudy, intervenante et gestionnaire d’expérience dans le domaine de la réduction des méfaits associés à l’usage de substances psychoactives qui est directrice générale de l’Association des intervenants en dépendance du Québec.

D’autres nominations seront annoncées ultérieurement.

Citation :

 « L’apport des membres du Comité, qui détiennent une connaissance pointue dans des domaines de compétences variés, nous sera très précieux. Nous souhaitons avoir une vision intégrée des actions déployées et de celles qui sont à réaliser, afin de prévenir et de contrer les effets du cannabis de la manière la plus efficace possible. Je remercie chacun des membres d’avoir accepté cet important mandat. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Faits saillants :

Rappelons que le mandat du Comité de vigilance est de conseiller le ministre sur toute question relative au cannabis. Dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi encadrant le cannabis, le Comité doit minimalement soumettre au ministre un rapport annuel le 30 septembre de chaque année.

Retour à la liste des communiqués

 

Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page