Santé et Services sociaux Québec

Page précédente Taille du texte

Vaccin contre la rage

La vaccination est le meilleur moyen de protection contre la rage. La rage est une maladie mortelle causée par un virus qui infecte certains animaux.

Le vaccin

La vaccination est le meilleur moyen de protection contre la rage. Le vaccin est recommandé si une personne a été mordue par un animal possiblement atteint de la rage ou si la salive de cet animal est entrée en contact avec une plaie ou une muqueuse de la personne. Ce vaccin peut aussi être recommandé si une personne court le risque d’être exposée au virus de la rage. Plusieurs doses du vaccin sont nécessaires. Il est très important de respecter les rendez vous fixés pour la vaccination pour que le vaccin soit pleinement efficace.

Les symptômes après la vaccination

Des symptômes peuvent être causés par le vaccin (ex. : rougeur à l’endroit où l’injection a été faite). D’autres problèmes peuvent arriver par hasard et n’ont aucun lien avec le vaccin (ex. : rhume, gastro, mal de tête).

Le vaccin contre la rage est sécuritaire. La majorité des réactions sont bénignes et de courte durée.

Fréquence Réactions possibles au vaccin Ce qu'il faut faire
Dans la majorité des cas
(plus de 50% des gens)
  • Douleur, rougeur, gonflement à l'endroit où l'injection a été faite
  • Appliquer une compresse humide froide à l'endroit où l'injection a été faite.
  • Utiliser un médicament contre la fièvre ou les malaises au besoin.
  • Consulter un médecin selon la gravité des symptômes.
Très souvent
(moins de 50% des gens)
  • Nausées, douleur musculaire, étourdissements
Souvent
(moins de 10% des gens)
  • Démangeaisons à l'endroit où l'injection a été faite
  • Malaise, fatigue, mal de tête, démangeaisons, vomissements, douleur au ventre, diarrhée, douleur aux jointures, fièvre, frissons, plaques rouges sur la peau qui piquent, enflure des ganglions
Rarement
(moins de 1 personne sur 1 000)
  • Réaction allergique, asthme

Il est recommandé de demeurer sur place au moins 15 minutes après une vaccination, car les réactions allergiques au vaccin sont toujours possibles. Si une réaction allergique survient, les symptômes apparaîtront quelques minutes après la vaccination. La personne qui donne le vaccin sera en mesure de traiter cette réaction immédiatement sur place.

Pour toute question, adressez-vous à la personne qui donne le vaccin, ou consultez Info-Santé (8-1-1) ou votre médecin.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur le vaccin contre la rage, vous pouvez consulter le feuillet explicatif général Version PDF.