Santé et Services sociaux Québec
Page précédente    Taille du texte

Eaux récréatives

Plans d’eau naturels

L’eau d’un lac ou d’un cours d’eau peut sembler sans risque et être polluée par des contaminants. Les cours d’eau et les lacs reçoivent, à des degrés divers, des eaux usées et des eaux de ruissellement agricoles et urbaines. Celles-ci contiennent généralement des micro-organismes et autres contaminants pouvant affecter la santé humaine. De plus, certains lacs et rivières peuvent être affectés par des proliférations de cyanobactéries (algues bleu-vert) potentiellement dangereuses pour la santé ou par la présence de cercaires (larves) pouvant causer la dermatite du baigneur.

Au Québec, seuls les gestionnaires des plages publiques qui s’inscrivent au Programme environnement-plage Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) de Québec (MDDEP) voient la qualité de leur eau récréative analysée. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) recommande donc de se baigner aux endroits où la qualité de l’eau est affichée et régulièrement analysée. Dès la mi-juin, vous pouvez consulter la cote bactériologique de l’eau des plages publiques participantes au Programme environnement-plage sur le site du MDDEP.

Quels sont les effets sur la santé?

Le contact avec la peau ou l’ingestion d’une eau de mauvaise qualité peut causer des dermatites, des gastro-entérites, des infections aux yeux, aux oreilles, à la gorge ou d’autres problèmes de santé. Les enfants, les personnes âgées et les personnes avec des maladies chroniques risquent davantage de développer des problèmes de santé. Si vous ressentez des symptômes suite à la baignade, contactez votre service Info-santé ou votre médecin.

Comment prévenir les effets sur la santé?

Il est important de suivre certaines recommandations pour prévenir les problèmes de santé. Les activités de contact avec l’eau (baignade, kayak, ski nautique, planche à voile, etc.) ne sont pas recommandées notamment dans les cas suivants :

  • lorsqu’une plage publique affiche une cote bactériologique « D » ou un avis de fermeture;
  • si l’eau semble affectée par des cyanobactéries (eau avec écume ou coloration bleu-vert).

Dermatite du baigneur

La dermatite du baigneur est une affection cutanée causée par des cercaires (petites larves) qui sont présents dans certains cours d’eaux. Les symptômes associés provoquent des irritations cutanées qui se manifestent par des petites plaques rouges sur la peau. Ces plaques se gonflent et ressemblent à des piqûres d’insectes. Ces démangeaisons peuvent durer plus de dix jours pour se résorber en une à deux semaines.

En présence de cette problématique, il est important de suivre certaines recommandations :

  • éviter si possible les plages où des cas de dermatite ont été rapportés;
  • en sortant de l’eau, il est important de s’assécher avec une serviette en frottant vigoureusement la peau;
  • informer le propriétaire de l’endroit si vous êtes affecté par la dermatite;
  • éviter de nourrir les oiseaux aquatiques.

Piscines et autres bassins artificiels

Les bassins artificiels tel que les piscines intérieures, extérieures et autres bassins (spas) peuvent présenter des risques à la santé si l'eau ne respecte pas les normes Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Les piscines et autres bassins artificiels font maintenant l'objet d'une nouvelle règlementation Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs.

Les principaux problèmes de santé occasionnés par une eau non salubre, lors de la baignade, peuvent être notamment des gastro-entérites, des dermatites, des infections aux yeux, aux oreilles et à la gorge.

Règles d'hygiène et de sécurité dans les bains à remous (spas) publics

Lors de la baignade dans un spa public, certaines règles d'hygiène doivent être observées pour prévenir des risques de transmission de maladies infectieuses. Ces risques ont été mis en évidence dans l'étude réalisée par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) intitulée Étude de la contamination microbiologique des SPAS publics au Québec Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Lorsque mal entretenus, les spas peuvent devenir des bassins d'eau propices à une croissance microbiologique très diversifiée et fluctuante dans le temps. Cette croissance microbiologique peut avoir des impacts sur la santé, non seulement au niveau cutané (folliculite), des muqueuses, des yeux (conjonctivite), des oreilles (otite), mais aussi au niveau du système respiratoire (tableau grippal, pneumonie). Cette vulnérabilité tient au fait que les spas sont des bassins de petit volume d'eau relativement chaude et fréquentés par plusieurs personnes.

Information technique pour les responsables de spas

Le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs a préparé un guide technique à l'intention des exploitants de spas qui s’intitule Entretien et contrôle de la qualité de l'eau des spas publics Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Sécurité dans les piscines

Parce que les piscines résidentielles constituent un facteur de risque majeur de noyade, le gouvernement du Québec a décidé de mener une vaste campagne de sensibilisation et d'information afin d'interpeller la population. Visitez le site www.piscines.gouv.qc.ca Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. .

Documents et information utiles

Baignade saine. Prévention des maladies infectieuses transmises par les eaux de baignade (MTEB). Questions et réponses à l'intention des baigneuses et baigneurs Document PDF. (adaptation au contexte québécois d’un texte publié par les Centers for Disease Control and Prevention (USA) intitulé «Healthy Swimming : Prevention of Recreational Water Illnesses (RWIs); Information for Swimmers Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.»).

Cliquez ici pour avoir accès aux questions et réponses à l'intention des baigneuses et baigneurs tirées de ce document.

Pour l'utilisation des crèmes solaires en piscine, veuillez consulter l'avis scientifique intitulé L'utilisation d'écrans solaires et la fréquentation des piscines publiques Document PDF. (juillet 2014).