Santé et Services sociaux Québec
Page précédente    Taille du texte

Changements climatiques

Il existe un très vaste consensus scientifique selon lequel le climat est en train de changer et que les phénomènes météorologiques deviennent de plus en plus extrêmes. Les scientifiques, les gouvernements et les organismes internationaux de la santé et de l'environnement reconnaissent que le changement climatique affecte l'environnement ainsi que la santé et le bien-être des humains. De nombreux événements météorologiques extrêmes et souvent imprévisibles qui découlent des changements climatiques ont des répercussions sur la santé, comme les vagues de chaleur, les inondations, les glissements de terrain, l’érosion, la contamination de l'eau et de la nourriture, les maladies transmises par des insectes, etc.

Les effets des changements climatiques sur la santé sont détaillés sur le site Web Mon climat Ma santé Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), qui informe la population et les experts sur ces phénomènes et les moyens de s’y adapter.

Par ailleurs, le site Web Mon climat et moi Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrevise à sensibiliser les jeunes du primaire jusqu’aux étudiants du cégep, ainsi que leurs parents et les éducateurs, sur les impacts des changements climatiques sur notre vie. Conçu par la Fondation Monique-Fitz-Back, ce site fournit une information détaillée sur les changements climatiques et la santé de même que des vidéos, un jeu-questionnaire et un calendrier d’activités.

Activités du MSSS en changements climatiques et santé

Participation au Comité interministériel sur les changements climatiques

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) participe activement à la mise en place d’actions en adaptation aux changements climatiques dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques : Le Québec en action vert 2020 (PACC 2020) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre et de la Stratégie gouvernementale d’adaptation aux changements climatiques 2013-2020 Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Le déploiement de ces actions est piloté par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Les sommes nécessaires à la mise en place des actions du PACC 2020 proviennent du Fonds vert Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre dont les différentes sources de revenus sont tirées, entre autres, de la vente d’unités d’émission de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre du système de plafonnement et d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre (marché du carbone).

Dans ce nouveau plan d’action, le MSSS est responsable de six actions qui s’insèrent à l’intérieur des priorités 6 et 26 du PACC 2020. Ces actions visent à soutenir la recherche en adaptation et à prévenir et limiter les maladies, les blessures, la mortalité et les impacts. Il s’agit de :

  • la création d’un observatoire multipartite ainsi que la réalisation de projets d’études et de recherche au regard des maladies infectieuses liées au climat et de la mise en place d’un comité scientifique en soutien aux politiques publiques et à la prise de décision du MSSS et de son réseau (action 6.4);
  • la mise sur pied de programmes de recherche ciblés, notamment sur les inégalités sociales face aux risques liés aux aléas naturels, à l’insécurité alimentaire et au logement et les effets sanitaires de la pollution atmosphérique, incluant les bioallergènes (action 6.5);
  • la création d’un observatoire de l’évolution de l’implantation des adaptations santé (action 6.6);
  • le maintien et le renforcement des systèmes et activités de veille et de surveillance qui permettent d’intervenir pour prévenir les effets sanitaires de la chaleur; à titre de projet pilote, la mise en place et l’évaluation de systèmes d’alerte téléphonique et Internet personnalisés et automatisés pour certains groupes de personnes vulnérables lors de canicules et d’épisodes de smog; la recherche sur l’adaptation aux vagues de chaleur et au réchauffement moyen, et sur l’interaction avec la pollution atmosphérique; et le soutien à l’implantation de mesures d’aménagement urbain vert au sein des grandes villes du Québec présentant des problèmes d’îlots de chaleur urbains ainsi qu’au développement d’outils pouvant faciliter l’implantation sur le terrain des mesures mentionnées ci-dessus (action 26.1);
  • le soutien à la stratégie québécoise de réduction des pollens dans une perspective de changements climatiques (action 26.2);
  • la poursuite de la recherche sur les impacts psychosociaux des aléas naturels et sur les moyens de les prévenir ainsi que l’approfondissement des études portant sur la relation espaces verts et santé mentale, l’examen de la pertinence et de la faisabilité de développer un système de surveillance des impacts psychosociaux des aléas climatiques, applicables après les sinistres de grande ampleur et l’élaboration ou l’amélioration des outils et méthodes d’information et de formation tenant compte des impacts sanitaires de certaines mesures préventives et post-aléas pour les organismes et le grand public (action 26.3).

Des activités de diffusion et de transfert des connaissances seront également poursuivies sur les problèmes de santé liés aux changements climatiques et les adaptations et solutions possibles. Plusieurs de ces activités ont été initiées dans le PACC 2006-2012, de même que la mise en œuvre d’un cadre d’évaluation de programme formel pour tout le volet du PACC 2013-2020 touchant la santé.

Le mandat de gestion, d’implantation et de coordination scientifique des actions du volet santé du PACC 2013-2020, incluant la coordination et le soutien professionnel au MSSS, a été confié à l’INSPQ.