Santé et Services sociaux Québec
Page précédente    Taille du texte

Changements climatiques

Il existe un très vaste consensus scientifique selon lequel le climat est en train de changer et que les phénomènes météorologiques deviennent de plus en plus extrêmes. Les scientifiques, les gouvernements et les organismes internationaux de la santé et de l'environnement reconnaissent que le changement climatique affectera l'environnement ainsi que la santé et le bien-être des humains. De nombreux aléas qui découlent des changements climatiques vont avoir des répercussions sur la santé, comme les vagues de chaleur, les inondations, les glissements de terrain, l’érosion, la contamination de l'eau et de la nourriture, les maladies transmises par des insectes, etc.

Les effets des changements climatiques sur la santé sont détaillés sur le site Mon climat Ma santé Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrequi informe la population et les experts sur ces phénomènes et les moyens de s’y adapter. Par ailleurs, le site Mon climat et moi Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre vise à sensibiliser les jeunes du primaire jusqu’aux étudiants du cégep ainsi que leurs parents et les éducateurs sur les impacts des changements climatiques sur notre vie. Ce site fournit une information détaillée, dont des vidéos, un jeu-questionnaire et un calendrier de différentes activités en cours, qui permet à chaque citoyen d’en apprendre davantage sur cette problématique.

Activités du MSSS en changements climatiques et santé

Participation au Comité interministériel sur les changements climatiques

En novembre 1992, le gouvernement du Québec adhérait aux principes et aux objectifs de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, issue de la Conférence des Nations unies sur l'environnement et le développement durable, tenue à Rio en 1992. C'est ainsi que le Comité interministériel sur les changements climatiques, qui regroupe 14 ministères, dont le MSSS, et organismes québécois, a été créé. Sous la présidence du ministère du Développement durable et des Parcs Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre (MDDEP) et du ministère des Ressources naturelles et de la Faune Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre (MRNF), ce comité a le mandat de voir à la mise en œuvre du plan d'action en accord avec les engagements du gouvernement du Québec en matière de changements climatiques. C’est ainsi que le MSSS participe aux échanges sur les changements climatiques et qu’il collabore à l’élaboration de la Stratégie d’adaptation aux changements climatiques et au plan d’action du gouvernement du Québec 2013-2020.

Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques

Le Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre (PACC) du gouvernement du Québec intitulé Le Québec et les changements climatiques, un défi pour l’avenir, met à contribution plusieurs ministères et organismes québécois. Le Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques (PACC) a marqué une étape majeure dans la construction d’une société où le développement durable est au centre des priorités et des choix collectifs. En 2007, le gouvernement a poursuivi dans cette voie en bonifiant son plan d’action avec de nouvelles mesures et des fonds additionnels. Le plan d’action révisé permet au Québec de demeurer un chef de file à l’échelle nord-américaine en matière de lutte contre les changements climatiques.

Le Fonds vert, constitué par une redevance sur les carburants et les combustibles fossiles, assure majoritairement le financement de 26 actions s’articulant autour de deux grands objectifs : la réduction ou l’évitement des émissions de gaz à effet de serre (GES) et l’adaptation aux changements climatiques.

Le MSSS est responsable du volet santé de l’Action 21 visant l’instauration des mécanismes qui serviront à prévenir et à atténuer les impacts des changements climatiques sur la santé. Il s’est ainsi engagé, d’ici 2013, à œuvrer dans six champs d’action liés à l’adaptation du Québec aux changements climatiques, comptant chacun plusieurs projets de recherche ou d’intervention, soit :

• La mise sur pied d’un système intégré de veille-avertissement en temps réel de vagues de chaleur et de surveillance des problèmes de santé associés pour toutes les régions du Québec susceptibles d’en être affectées ;

• L’adaptation du système de surveillance des maladies infectieuses afin de détecter rapidement les agents pathogènes, les vecteurs et les maladies, dont le développement est favorisé par le climat ;

• La mise sur pied d’un système de surveillance des problèmes de santé physique et psychosociale liés aux aléas hydrométéorologiques (tempêtes hivernales et estivales, orages et pluies torrentielles, tornades, incendies de forêt, inondations, etc.) ou géologiques (comme les glissements de terrain et l’érosion côtière) ;

• Le soutien de l’adaptation du réseau de la santé aux aléas hydrométéorologiques ou géologiques sur les plans clinique, social et matériel, afin de protéger les populations les plus vulnérables ;

• Le soutien de l’aménagement préventif des lieux et des espaces habités pour atténuer l’impact des changements climatiques sur la santé des populations vulnérables ;

• L’amélioration de la formation et la diffusion des connaissances sur les problèmes de santé liés aux changements climatiques et les solutions possibles.

Participation au consortium interministériel Ouranos

Pour faire face à la problématique des changements climatiques, le gouvernement du Québec a mis sur pied le consortium interministériel OURANOS Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre qui vise à favoriser le regroupement de masses critiques de chercheurs en changements climatiques pour la réalisation de projets intégrateurs et multidisciplinaires. Le MSSS participe au programme santé de ce consortium depuis 2004.