Logo MSSS
Bandeau du site

Dépistage sanguin et dépistage urinaire chez les nouveau-nés

Accueil > Sujets > Santé publique > Dépistage néonatal > Sanguin et urinaire > Avantages et inconvénients de la participation au dépistage
Dépistage sanguin et urinaire chez les nouveau-nés.

Avantages et inconvénients de la participation au dépistage

Avantages

Le dépistage permet de détecter sans risque plusieurs maladies dès la naissance.

Les traitements débutés avant l'apparition des symptômes permettent d'éviter des séquelles graves et permanentes à l'enfant. Les traitements de plusieurs maladies peuvent même permettre un développement tout à fait normal de l'enfant.

Un seul prélèvement sanguin et un seul prélèvement urinaire suffisent généralement pour détecter l'ensemble des maladies ciblées.

Inconvénients

Il arrive parfois que des prélèvements doivent être repris et, dans le cas du dépistage sanguin, qu'une seconde piqûre sur le talon du bébé soit nécessaire. Il se peut alors que vous ayez à retourner à l'hôpital pour reprendre le prélèvement. Ne vous inquiétez pas, cela peut simplement signifier que le prélèvement est inutilisable. Suivez les indications qui vous sont données pour procéder au prélèvement sans tarder.

Si vous avez été appelés pour un résultat anormal détecté chez votre enfant, il peut arriver que la période nécessaire pour confirmer la présence de la maladie se prolonge sur quelques mois, soit parce qu'il s'agit d'une variante rare de la maladie, soit parce qu'elle est plus difficile à diagnostiquer, ce qui peut causer de l'inquiétude. Pendant cette période, il se pourrait même qu'une diète ou des médicaments soient prescrits de manière préventive, mais que cela se révèle inutile après d'autres analyses.

Même si les traitements sont entrepris tôt, il se peut que certaines complications attribuables à la maladie se présentent quand même. Si c'est le cas, après quelques visites, les médecins adapteront les soins à la condition de votre enfant.

Malgré sa grande efficacité, le dépistage a des limites. Il se peut que votre enfant soit atteint d'une des maladies ciblées, mais que celle-ci ne soit pas détectée lors du dépistage. Il arrive aussi que le dépistage identifie d'autres maladies qui ne sont pas ciblées par ce type de test. Si c'est le cas pour votre enfant, il sera pris en charge par le centre spécialisé ou par votre médecin.

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017