Santé et Services sociaux Québec

Page précédente    Taille du texte

Traitement et conseils

Est-il nécessaire d’être hospitalisé ?

L'hospitalisation, lorsqu’elle est nécessaire, peut être de courte durée. Par la suite, le traitement peut continuer à la maison et le malade peut reprendre une vie normale.

Est-ce que la tuberculose se traite ?

Oui, et c'est essentiel. En prenant les médicaments tels que prescrits, la tuberculose guérira et deviendra non contagieuse. Le malade évitera ainsi de graves complications, en plus de protéger ses proches.

La tuberculose se traite à l'aide de plusieurs médicaments (en général de deux à quatre types différents) qu'il faut prendre régulièrement pendant une période de six à douze mois. Au Québec, la tuberculose est une maladie à traitement obligatoire.

Qu’est-ce qui est le plus important dans le traitement ?

Le plus important est de prendre les médicaments tels qu'ils ont été prescrits, au moment qui convient le mieux.

Il est primordial que les médicaments soient pris pendant toute la durée prévue et ce, même si le malade se sent mieux.

Il est tout aussi important que le malade se présente à ses rendez-vous et examens de contrôle afin de s'assurer qu'il est en bonne voie de guérison.

Quels sont les conseils à donner à la personne atteinte ?

  • Prendre les médicaments antituberculeux régulièrement.
  • Se couvrir la bouche lorsqu'elle tousse ou éternue.
  • Cracher dans un papier-mouchoir et le jeter ensuite dans une poubelle fermée ou une toilette.
  • Respecter de saines habitudes de vie : bonne alimentation, sommeil adéquat et régulier.
  • Cesser l'alcool et diminuer le tabac.
  • Reprendre ses activités habituelles telles que ses loisirs et son travail selon ses capacités et les recommandations médicales.

Pourquoi dois-je prendre tant de médicaments pendant si longtemps ?

Les microbes qui causent la tuberculose sont très difficiles à tuer. Au début, le médecin doit vous prescrire trois ou quatre médicaments différents et le traitement doit durer au moins six mois. Ne vous découragez pas. Dès que les tests auront montré que les microbes responsables de votre tuberculose peuvent être tués par les médicaments prescrits, votre médecin pourra en réduire le nombre.

Le traitement dure au moins six mois parce que les microbes responsables de la tuberculose peuvent vivre longtemps dans le corps. Vous devez donc prendre les médicaments comme votre médecin vous l'a recommandé et ce, même si vous vous sentez mieux après quelques semaines de traitement.

En cours de traitement, votre médecin peut faire analyser vos crachats pour déterminer si vous êtes contagieux. Même non contagieux, vous devez quand même poursuivre votre traitement pour être sûr que tous les microbes sont tués. Des analyses de sang peuvent aussi être recommandées durant cette période.

Heureusement, tous les médicaments contre la tuberculose sont gratuits au Québec.

Qu’arrive-t-il si j’arrête un ou plusieurs de mes médicaments avant la fin du traitement ou si je le prends de façon irrégulière ?

Vous pourriez devenir encore plus malade. Certains microbes peuvent survivre et ils seront devenus résistants. Il sera alors très difficile de trouver des médicaments assez puissants pour vous guérir.

De plus, la tuberculose est une maladie à traitement obligatoire selon la Loi sur la protection de la santé publique. Vous ne pouvez donc cesser votre traitement sans l'autorisation d'un médecin.

Voici quelques conseils pour assurer le succès de votre traitement

Ne modifiez pas la dose ou ne cessez jamais un médicament sans en avoir d'abord discuté avec votre médecin.

Choisissez le moment idéal de la journée pour prendre vos médicaments, le moment où vous ressentez le moins les effets indésirables. Par exemple, si vous avez des problèmes digestifs, vous pouvez essayer de les prendre en mangeant; si vous ressentez de la fatigue, vous pouvez essayer de les prendre avant de vous coucher.

Si vous oubliez une dose, prenez-la aussitôt que possible le jour même. Sinon, continuez avec votre dose régulière le lendemain, mais ne prenez jamais deux doses en même temps.

Pour vous faciliter la tâche et pour vous aider à prendre vos médicaments régulièrement :

  • prenez tous vos médicaments en même temps;
  • demandez à un proche de vous aider à vous faire penser à prendre vos médicaments;
  • l'usage d'une dosette peut parfois simplifier la prise des médicaments, parlez-en avec l'infirmière;
  • il existe également une façon de prendre vos médicaments deux ou trois fois par semaine. Vous pouvez obtenir l'aide d'une personne de votre CLSC, de votre école ou de votre milieu de travail, discutez-en avec votre médecin.

Présentez-vous à tous vos rendez-vous avec votre médecin, car ils permettent d'évaluer les bienfaits de votre traitement et de prévenir ou de corriger les effets indésirables.

Quels sont les effets indésirables possibles ? Quand dois-je m’inquiéter ?

Les effets indésirables importants sont rares. Très peu de personnes en sont affectées. Communiquez avec votre médecin si vous développez l'une de ces réactions :

  • Réaction allergique 
    • Rougeurs de la peau
    • Démangeaisons
  • Problèmes digestifs
    • Nausées
    • Vomissements
    • Perte d'appétit
    • Brûlements d'estomac
    • Crampes abdominales
  • Autres
    • Fatigue, perte d'énergie
    • Douleurs articulaires ou musculaires
    • Diminution de la vision ou perte de la vision des couleurs rouge et verte
    • Engourdissements ou picotements douloureux des mains ou des jambes.

Quels sont les médicaments les plus utilisés pour lutter contre la tuberculose ?

Nom scientifique Nom commercial

Isoniazide (INH)

Isotamine

Rifampin 
Rifampicine

Rifadin 
Rimactane, Rofact

Ethambutol

Myambutol, Etibi

Pyrazinamide

Tebrazid

La vitamine B6 peut vous être prescrite dans le but de prévenir les engourdissements ou les picotements que peut donner l'isoniazide.

Autres informations utiles

Diminuez le plus possible la consommation d'alcool durant le traitement.

Si vous prenez tout autre médicament vendu avec ou sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou pharmacien.

Si vous prenez de la rifampicine :

  • l'urine, la salive et les larmes peuvent être colorées en orange.
  • les verres de contact peuvent prendre une teinte orangée de façon permanente, évitez d'en porter.

Si vous êtes une femme, il est important que vous évitiez de devenir enceinte. La rifampicine diminue grandement l'efficacité de la pilule anticonceptionnelle. Si c'est votre moyen contraceptif, vous devez utiliser une méthode supplémentaire de protection contre la grossesse (par exemple, le condom). Si vous êtes enceinte ou le devenez en cours de traitement, avisez sans faute votre médecin.

Attention, si le malade ne prend pas ses médicaments régulièrement et pour toute la durée du traitement, la tuberculose peut redevenir active et contagieuse. S'il tolère mal ses médicaments, il doit aviser le plus tôt possible le médecin ou la Direction de santé publique (DSP).