Logo MSSS
Bandeau du site

Hyperactivité (TDAH)

Accueil > Sujets > Problèmes de santé > Hyperactivité (TDAH)

Hyperactivité (TDAH)

Les premières manifestations de l’hyperactivité et des problèmes d’attention débutent généralement tôt dans le développement de l’enfant. Ces manifestations sont souvent visibles avant l’âge de 7 ans et changent avec les années. Par conséquent, il est important de déceler tôt le trouble de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH). L’évaluation de l’enfant pour identifier le trouble est une tâche complexe et sérieuse qui doit être confiée à des professionnels compétents. Bien que le diagnostic du TDAH soit une intervention médicale, le processus d’évaluation de la situation du jeune doit être effectué selon une approche multidisciplinaire impliquant la collaboration et l’échange d’informations entre les différents intervenants.

Pour réduire notamment les risques d’apparition d’autres problèmes, une intervention précoce est jugée primordiale et celle-ci doit être basée sur une bonne évaluation. Divers moyens doivent être utilisés simultanément, incluant ou non la prise d’un médicament, et mettre à contribution toutes les ressources du jeune et de sa famille, ainsi que celles du milieu scolaire, des milieux de la santé et des services sociaux, de garde, des loisirs et des sports. Le choix des interventions doit être fait en collaboration avec les parents, le médecin traitant, les professionnels du milieu scolaire et l’ensemble des adultes qui côtoient le jeune dans son environnement. De plus, le jeune en difficulté doit être suivi régulièrement afin d’adapter au besoin le plan d’intervention pour lui venir en aide.

Les inquiétudes des parents, parfois soulevées par le recours à un médicament tel le Ritalin pour traiter les jeunes qui ont un trouble de déficit de l’attention/hyperactivité, sont partagées par les ministères de l’Éducation, du Loisir et du Sport , de la Santé et des Services sociaux et celui de la Famille et des Aînés. Il faut prévenir la surutilisation du Ritalin ainsi que son usage illicite tout en tenant compte du fait qu’une prescription médicale du Ritalin est recommandée dans certains cas.

En juin 2000, les trois ministères rendaient public leur plan d’action sur le trouble de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) intitulé Agir ensemble pour mieux soutenir les jeunes. Un dépliant d’information grand public, L’hyperactivité et les problèmes d’attention chez les jeunes – Soyons vigilants, est maintenant disponible. Le dépliant vise à aider les parents et les adultes qui côtoient les jeunes à reconnaître tôt les symptômes de ce trouble, et ce, afin qu’ils agissent en conséquence. Il est diffusé dans le milieu scolaire, ainsi que dans les milieux de la santé et des services sociaux, de garde et des loisirs et des sports.

Pour en savoir plus sur le trouble de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) :

  • Regroupement des associations de parents PANDA du Québec
    (Parents aptes à négocier le déficit de l’attention)
    Site Internet : www.associationpanda.qc.ca
    Téléphone : 450 979-7788
  • Association québécoise pour les troubles d’apprentissage (AQETA)
    Site Internet : www.aqeta.qc.ca
    Téléphone : 514 847-1324

Documentation

Vous pouvez également prendre connaissance des lignes directrices sur le trouble de déficit de l’attention/hyperactivité et l’usage de stimulants du système nerveux central du

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2014