Logo MSSS
Bandeau du site

Lutte contre le cancer

Accueil > Sujets > Organisation des services > Lutte contre le cancer > Direction générale de cancérologie
Ensemble, en réseau pour vaincre le cancer.

La Direction générale de cancérologie (DGC)

Nouvelles de la DGC

Publication de l'Institut national d'excellence en santé et services sociaux (INESSS) : Utilisation de la bendamustine pour le traitement du lymphome folliculaire

8 décembre 2015 - Cet outil d'aide à la décision s'adresse aux conseils des médecins, dentistes et pharmaciens des établissements pour les soutenir dans le traitement des demandes de cliniciens de fournir la bendamustine pour des motifs de nécessité médicale particulière dans le traitement du lymphome folliculaire indolent. Consultez l'outil d'aide à la décision - Bendamustine Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre..

La DQC devient la Direction générale de cancérologie

7 décembre 2015 - La Direction québécoise de cancérologie portera dorénavant le nom de Direction générale de cancérologie (DGC). En effet, le mandat de cette direction étant lié au deuxième enjeu énoncé à la planification stratégique 2015-2020, il importe de la recadrer à l’intérieur de notre organigramme. Ainsi, le Dr Jean Latreille portera le titre de directeur général de la Direction générale de cancérologie. Cette modification est effective à compter du 7 décembre 2015.

Publication de l'Institut national de santé publique du Québec : Étude des facteurs potentiellement associés à l'augmentation observée du taux de référence dans le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

23 novembre 2015 - Dans le cadre du PQDCS, la proportion de mammographies interprétées par les radiologistes comme « positives » ou « anormales » et nécessitant des interventions complémentaires est appelée le taux de référence. L'objectif de ce feuillet est d'étudier l'effet de trois nouveaux facteurs influençant le taux de référence: 1. le changement de technologie pour produire la mammographie; 2. une enquête, annoncée par le Collège des médecins du Québec en novembre 2010, auprès d'un radiologiste; 3. l'envoi, commencé en février 2011, des résultats individuels de performance aux radiologistes du PQDCS.

Consultez l’Étude des facteurs potentiellement associés à l’augmentation observée du taux de référence dans le PQDCS Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.

Publication de l'Unité d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé (UETMIS) du CHU de Québec - Université Laval : Les options thérapeutiques pour les cancers de la prostate localisés - Évaluation de la radiothérapie adjuvante après une prostatectomie radicale.

7 octobre 2015 - En présence de caractéristiques pathologiques défavorables ou de progression d’un cancer de la prostate localisé traité par prostatectomie radicale, différentes options thérapeutiques incluant la radiothérapie adjuvante et de rattrapage, peuvent être proposées. L’efficacité et l’innocuité associées à l’administration de ces traitements ont été évaluées dans le cadre de ce rapport réalisé en collaboration avec un groupe de travail interdisciplinaire composé d’experts en radiooncologie et en urologie du CHU de Québec - Université Laval.

Congrès 2015 – Les pratiques exemplaires du réseau de cancérologie du Québec

30 septembre 2015 - Le 20 novembre prochain se tiendra le Congrès 2015 – Les pratiques exemplaires du réseau de cancérologie du Québec à l’hôtel Omni Mont-Royal de Montréal. Devant le défi que représente le cancer, plusieurs ont innové et ont mis en place des pratiques exemplaires contribuant à améliorer l’accessibilité, la continuité ou la qualité des soins et des services. Initié par la Direction générale de cancérologie (DGC), le Congrès 2015 a pour objectifs de partager et de faire connaître ces pratiques qui sont actuellement en cours dans certains établissements et certaines régions du Québec.

Il est présentement le temps de s’inscrire au Congrès 2015. Pour en savoir plus, consultez la page du Congrès 2015.

Calendrier des webinaires d'intégration 2015-2016 du Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie

18 septembre 2015 - Le programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie (IPO) est offert gratuitement. Malgré qu'il soit ouvert à tous les professionnels de la santé œuvrant auprès des personnes touchées par le cancer, il comprend des webinaires d’intégration qui sont offerts uniquement aux IPO, et ce, afin de favoriser les discussions de cas, les expériences de travail et le réseautage au sein de leur groupe de professionnels. Dès maintenant, vous pouvez consulter le Calendrier des Webinaires d'intégration 2015-2016.

Pour plus de renseignements sur la formation et pour vous y inscrire, consultez la page du Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie.

« Algorithmes d'investigation, de traitement et de suivi - Cancer de la prostate » : partenariat du GEOQ, de la DGC et de l'INESSS

5 août 2015 - Le GEOQ a entrepris des travaux concernant l’élaboration d’algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer de la prostate qui devaient refléter à la fois la pratique du Québec et les meilleures données probantes disponibles. Les algorithmes décisionnels, les principales recommandations rapportées par thématique et un résumé plus détaillé des principales données probantes et des éléments de discussion qui ont mené au consensus soutenant les algorithmes et les recommandations formulées sont présentés.

Consultez le guide « Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer de la prostate » Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre..

Voir toutes les nouvelles

Mandat de la Direction générale de cancérologie

La lutte contre le cancer est une priorité du ministère de la Santé et des Services sociaux. Sa Direction générale de cancérologie (DGC) a pour mission d'orienter, de coordonner et d'évaluer l'action gouvernementale visant à diminuer le fardeau du cancer au Québec. Au Ministère, elle agit comme pilier de l'expertise en cancer. Pour remplir son mandat, la DGC peut compter sur l'engagement de ses partenaires parmi les organismes communautaires et au sein du système de santé et de services sociaux.

Le Plan directeur en cancérologie et le Plan d'action en cancérologie 2013-2015 constituent l'assise des interventions de la DGC. Ces interventions visent à entraîner des résultats tangibles en lutte contre le cancer, pour les personnes qui en sont touchées et pour la population du Québec.

Dernière mise à jour : 20 janvier 2016

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2016