bannière

Lieu de préparation des aliments, selon le sexe

Lieu de préparation des aliments, population d’un an et plus vivant à domicile, selon le sexe, Québec, 2004

Source : Résultats de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), cycle 2.2, nutrition (2004), tableau CANSIM no 105-2013, Statistique Canada
Tiré de Vue d’ensemble des habitudes alimentaires des Canadiens, no 2, Statistique Canada

Faits saillants

En 2004, au Québec, 53,7 % de la population consomme seulement des aliments préparés à la maison.

Femmes

  • Chez les femmes, les lieux les plus courants de préparation des aliments consommés sont les suivants : à la maison (57,2 %), à la maison et autres lieux (15,9 %) et à la maison et restaurant (10,1 %).
  • Les femmes sont proportionnellement plus nombreuses que les hommes à consommer seulement des aliments préparés à la maison (57,2 % des femmes contre 50,1 % des hommes).
  • On observe un écart entre les femmes et les hommes dans toutes les catégories de lieux, à l’exception de la catégorie « Maison et restaurant », où l’écart n’est que de 0,4 point de pourcentage.

Hommes

  • Chez les hommes, les lieux les plus courants de préparation des aliments consommés sont les suivants : à la maison (50,1 %), à la maison et autres lieux (20,2 %) et à la maison et restauration rapide (11,0 %).
  • Les hommes sont proportionnellement plus nombreux que les femmes à consommer des aliments préparés à la cafétéria, en restauration rapide et en d’autres lieux.
  • On observe un écart entre les femmes et les hommes dans toutes les catégories de lieux, à l’exception de la catégorie « Maison et restaurant », où l’écart n’est que de 0,4 point de pourcentage.
Page précédente  Haut de page  Version imprimable