Statistiques de santé et de bien-être.

Évolution de la consommation d’alcool au cours d’une période de sept jours, selon le sexe

Évolution de la proportion des femmes de 15 ans et plus qui consomment de l’alcool actuellement1 , selon la consommation d’alcool2 , Québec, 2000-2001, 2003 et 2005

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, cycles 1.1, 2.1 et 3.1, fichiers de microdonnées à grande diffusion, Statistique Canada
Données compilées par l’Institut de la statistique du Québec
Tiré de Données sociales du Québec édition 2009, Institut de la statistique du Québec, tableau 2.6

1- Consommation actuelle d’alcool : catégorie comprenant les personnes ayant pris au moins 1 consommation d’alcool au cours des 12 mois précédant l’enquête. Celles-ci peuvent avoir consommé de l’alcool régulièrement (au moins 1 fois par mois) ou occasionnellement (moins de 1 fois par mois).
2- Nombre de verres d’alcool bus durant les sept jours précédant l’entrevue.

Évolution de la proportion des hommes de 15 ans et plus qui consomment de l’alcool actuellement3 , selon la consommation d’alcool4 , Québec, 2000-2001, 2003 et 2005

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, cycles 1.1, 2.1 et 3.1, fichiers de microdonnées à grande diffusion, Statistique Canada
Données compilées par l’Institut de la statistique du Québec
Tiré de Données sociales du Québec édition 2009, Institut de la statistique du Québec, tableau 2.6

3- Consommation actuelle d’alcool : catégorie comprenant les personnes ayant pris au moins 1 consommation d’alcool au cours des 12 mois précédant l’enquête. Celles-ci peuvent avoir consommé de l’alcool régulièrement (au moins 1 fois par mois) ou occasionnellement (moins de 1 fois par mois).
4- Nombre de verres d’alcool bus durant les sept jours précédant l’entrevue.

fleche Femmes

  • Au cours de la période à l’étude, on remarque une hausse légère mais progressive de la consommation d’alcool chez les femmes : alors qu’en 2000-2001, 43,7 % d’entre elles affirmaient n’avoir consommé aucun verre d’alcool au cours d’une semaine, en 2005, 40,4 % font cette affirmation.
  • De 2000-2001 à 2005, la proportion de femmes qui affirment consommer de 1 à 6 verres d’alcool par semaine a augmenté de 1,5 point de pourcentage.
  • Au cours de cette même période, la proportion de femmes qui affirment consommer de 7 à 13 verres d’alcool par semaine est stable à environ 10 % et la proportion de femmes qui affirment consommer 14 verres et plus par semaine a augmenté de 1,2 point de pourcentage.
  • Au cours de la période à l’étude, les femmes sont proportionnellement plus nombreuses que les hommes à affirmer ne consommer aucun verre ou encore de 1 à 6 verres d’alcool par semaine.
  • On observe l’écart le plus important entre les femmes et les hommes chez les personnes de 15 ans et plus qui affirment consommer 14 verres d’alcool et plus par semaine. Dans cette catégorie, la proportion des femmes est 4 fois moins élevée que celle des hommes.

fleche Hommes

  • De 2000-2001 à 2005, la proportion des hommes affirmant ne pas avoir consommé d’alcool est en baisse de 4,0 points de pourcentage.
  • Au cours de cette même période, un peu plus du tiers des hommes ont affirmé consommer de 1 à 6 verres d’alcool par semaine.
  • Toujours au cours de cette période, la proportion d’hommes qui affirment consommer de 7 à 13 verres d’alcool par semaine a augmenté de 1,8 point de pourcentage alors que celle des hommes qui affirment consommer 14 verres d’alcool et plus par semaine a augmenté de 2,0 points de pourcentage.
  • Dans l’ensemble des périodes à l’étude, les hommes sont proportionnellement plus nombreux que les femmes à affirmer consommer de 7 à 13 verres et 14 verres et plus par semaine.
  • On observe l’écart le plus important entre les hommes et les femmes chez les personnes de 15 ans et plus qui affirment consommer 14 verres d’alcool et plus par semaine, où la proportion des hommes est 4 fois plus élevée que celle des femmes.
Page précédente  Haut de page  Version imprimable