Logo MSSS

Atlas de la Santé et des Services sociaux du Québec

repertoire.gif

Indicateurs > Défavorisation (2001) >
Variations locales de l'indice de défavorisation

L'indice de défavorisation défini à l’échelle du Québec a été adapté pour permettre son utilisation dans l'évaluation de l'effet des inégalités sociales sur l'utilisation des services de première ligne à l'échelle locale. Cette version locale de l'indice national reprend les deux mêmes formes de la défavorisation, soit matérielle et sociale, mais exprime cette fois les écarts observés à l'échelle de chaque territoire de Réseaux locaux de services et non plus à l'échelle de l'ensemble du Québec.

Il arrive qu'une communauté locale soit considérée comme défavorisée ou favorisée lorsqu'on la compare à l'ensemble du Québec sans que tous les résidants de cette communauté ne partagent le même niveau de défavorisation. Pour illustrer cette réalité et fournir aux Centres de santé et de services sociaux un outil utile à une analyse locale de leur population et de leurs clientèles, les niveaux de défavorisation ont été revus pour exprimer les écarts observés à l'intérieur des territoires de Réseaux locaux de service. Ainsi, sur l'une et l'autre dimension de la défavorisation, trois niveaux de défavorisation locale sont définis: 1- le quartile de population (25% des résidants) le plus favorisé, 2- les deux quartiles médians (50% de la population) et 3- le quartile le plus défavorisé sur le territoire du Réseau local de service.

Cartographie

Indicateurs > Défavorisation (2001) > cartographie
Variations de l'indice de défavorisation par RLS

Réalisation : MSSS, Direction de la gestion intégrée de l'information.
Collaboration : Institut national de santé publique du Québec.
Source : Statistique Canada, recensement de 2001.

Haut de la page

À consulter >

> Système d'évaluation de la défavorisation des communautés locales et des clientèles des CLSC

Cette version de l'indice de défavorisation matérielle et sociale s'insère dans le Système d'évaluation de la défavorisation des communautés locales et des clientèles des CLSC, fruit d'une collaboration entre le ministère de la Santé et des Services sociaux, l'Institut national de santé publique du Québec et l'Association québecoise des établissements de santé et de services sociaux.

Programme d'assignation de l'indice de défavorisation 2001 >

* Notez que le programme ci-bas permet à un utilisateur de l'indice de défavorisation matérielle et sociale de l'intégrer dans ses fichiers administratifs ou encore dans ses recherches et analyses.

Ce programme d'assignation de l'indice de défavorisation 2001 contient des tables de conversion et une macro appelée « assignation ». Il permet d'attribuer un indice de défavorisation à tout fichier SAS comprenant, de façon obligatoire, un champ correspondant au code postal à 6 positions et, de façon optionnelle, un champ identifiant le code municipal. C'est en établissant le lien entre ces codes et l'aire de diffusion* qu'un tel indice est assigné.

Ce programme permet d'assigner quatre formes d'indice de défavorisation: une forme nationale, une forme régionale et deux formes locales, l'une correspondant aux anciens territoires de CLSC (2004), l'autre aux territoires nouvellement créés que sont les Réseaux locaux de services (RLS) (2005). Ce lien permet également d'assigner différents territoires normalisés qu'il peut être intéressant de considérer dans l'analyse de la défavorisation au Québec. C'est ainsi qu'il permet d'assigner, outre l'indice de défavorisation, la zone géographique et les territoires associés à la classification des secteurs statistiques de Statistique Canada.

> Programme SAS d'assignation de l'indice de défavorisation 2001 (2,9 Mo)

> Guide d'utilisation du programme d'assignation de l'indice de défavorisation 2001

Tableaux de données >

Haut de la page