Gouvernement du Québec

Transcription

Centre de réadaptation en déficience physique Le Parcours et ses partenaires

La clinique d’évaluation des retards de développement (CÉRD) : Un partenariat mobilisateur!

Texte écrit : Prix Excellence du réseau de la santé et des services sociaux
Partenariat
Centre de réadaptation en déficience physique Le parcours – CSSS de Jonquière
La clinique d’évaluation des retards de développement (CÉRD) : un partenariat mobilisateur!

La clinique d’évaluation des retards de développement, qu’on appelle la CÉRD, c’est un projet qui est né d’une idée de quatre partenaires de deuxième ligne, qui ont constaté des délais d’attente importants pour la clientèle qui ont un retard global de développement.

Donc, des enfants qui se retrouvaient sur plus d’une liste d’attente en deuxième ligne et qui parfois, attendaient plusieurs mois avant de recevoir les bons services.

Donc, la clinique dure une journée. On est tous centrés sur l’enfant. Il y a les professionnels : une ergothérapeute, une physiothérapeute, une orthophoniste, une neuropsychologue, le pédiatre est présent, la pédopsychiatre est là.

Donc, on est tous là, centrés sur l’enfant pour voir ces besoins et l’orienter vers les meilleurs services.

Initialement, on commence dans une salle où la coordonnatrice, Madame Laflamme, fait la présentation de l’enfant qu’elle a préalablement rencontré.

Ensuite, on vient ici. Il y a certains intervenants, tout dépendant.

D’une journée à l’autre, on décide qui va être plus à même de commencer avec l’enfant. En fonction des retards qui sont le plus identifiés.

Les autres sont dernière le miroir. Et on observe.

À tour de rôle, différents intervenants viennent prendre la relève dans la rencontre.

Et à la fin, on discute de nos résultats ensemble, sans la présence du parent et de l’enfant, puis là on donne les résultats au parent.

Dans le fond, on a été évalués en janvier, donc les services ont commencé à la fin mars, donc je dirais un délai d’environ deux mois avant qu’on soit pris en charge par le centre de réadaptation à Alma.

Juliette, c’est plus la même enfant. C’est extraordinaire les progrès qu’elle a fait.

Donc, c’est la richesse de cette évaluation-là qui faut que la clinique est unique en soit.

Texte écrit : Prix Excellence du réseau de la santé et des services sociaux
Partenariat
Centre de réadaptation en déficience physique Le parcours – CSSS de Jonquière
La clinique d’évaluation des retards de développement (CÉRD) : un partenariat mobilisateur!

Politique de confidentialité | Déclaration de services aux citoyens | Accessibilité
Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2012