Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

1.01.26 - Taux de conformité aux pratiques exemplaires d'hygiène des mains dans les établissements

Outils de gestion

Plan stratégique du MSSS 2015-2020
Ententes de gestion et d'imputabilité 2016-2017
Ententes de gestion et d'imputabilité 2017-2018

Définition

Rapport du nombre d’indications, avec un patient ou son environnement, pour lesquelles le soignant a effectué l’hygiène des mains en conformité avec les pratiques exemplaires d’hygiène des mains, au nombre total d’indications observées au sein des installations publiques. Les installations ciblées sont celles offrant des services de la mission-classe de centre hospitalier de soins généraux et spécialisés (CHSGS), incluant celles dispensant principalement des soins de réadaptation physique, et de la mission de centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) pour une année financière.   


L’indication fait référence à un moment clé où il est nécessaire de pratiquer l’hygiène des mains. Il existe quatre moments clés, soit :

1. avant d’entrer en contact avec le patient ou son environnement;
2. avant une intervention aseptique;
3. après un risque de contact avec des liquides organiques;
4. après le contact avec le patient ou son environnement.

Chacun des moments observés (ou observations) correspond à une indication. Dans le calcul du présent indicateur, une indication est considérée conforme si elle est réalisée aux moments clés 1 et 4. Pour qu’une indication soit conforme, il ne faut pas tenir compte si la technique est effectuée correctement ou si le choix du produit utilisé (SHA ou eau ou savon) est adéquat.

Le soignant inclut les catégories de personnel suivantes :

Objectif / cible

Cible chiffrée prévue au Plan stratégique 2015-2020 : l’hygiène des mains a été effectuée de façon conforme aux pratiques exemplaires pour 80 % des indications.  La cible à atteindre est déployée de façon graduelle, soit : 

2017-2018 = 70 %
2018-2019 = 75 %
2019-2020 = 80 %

Utilisation / interprétation

L’indicateur permet de favoriser et de suivre l’observance de l’hygiène des mains par catégories de personnel. Selon les données issues des recherches internationales appuyées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les améliorations apportées à l’hygiène des mains pourraient réduire considérablement les infections associées aux soins de santé. Le coût total de la promotion de l’hygiène des mains correspond à moins d’un pour cent des coûts liés aux infections acquises à l’hôpital. Cet indicateur permet également d’informer la population sur l’évolution et l’implantation des pratiques exemplaires sur l’hygiène des mains.

Chaque établissement connaîtra progressivement le taux de conformité à l’hygiène des mains de son personnel.

L’établissement devra :

1. informer sur les résultats obtenus :

2. consigner, à l’intérieur de son plan d’action annuel en prévention et contrôle des infections, les actions à mettre en œuvre pour soutenir le suivi de l’indicateur et améliorer les résultats, le cas échéant. 

L’établissement devra également :

1. obtenir l’information nécessaire à l’analyse des résultats auprès des installations participantes;
2. soutenir le suivi de l’indicateur et sa mise en œuvre.

Advenant une non-conformité des taux à la cible établie, la Direction générale de la santé publique, en collaboration avec la Direction de l’éthique et de la qualité, devra entreprendre une démarche auprès de l’établissement concerné.

Mise en garde

Les comparaisons du taux global de conformité dans le temps ainsi que les comparaisons entre les établissements doivent être effectuées avec prudence, car les taux de conformité peuvent varier selon les catégories de personnel, les moments clés (moment 1 versus le moment 4) et les unités de soins évalués ainsi que le moment de l’année où les séances d’audit sont effectuées.   

Bien que la tenue des séances d’audit ne soit pas annoncée et que les observateurs soient discrets, leur présence sur les unités de soins peut influencer les comportements. Il est donc possible que la conformité aux pratiques exemplaires d’hygiène des mains obtenue lors de ces séances soit supérieure à la conformité réelle.

Compte tenu du fait qu’il est parfois difficile de différencier les étudiants (résidents et externes en médecine ainsi que les étudiants en soins infirmiers) du personnel régulier, il pourrait arriver que les données des étudiants soient incluses dans les taux présentés.

Méthode de calcul

Méthode : Proportion

Formule

Nombre d’indications pour lesquelles le soignant a effectué l’hygiène des mains en conformité avec les pratiques exemplaires d’hygiène des mains depuis le début de l’année financière x 100

Divisé par

Nombre total d’indications observées depuis le début de l’année financière  

Note du numérateur

Une indication est considérée comme ayant été effectuée en conformité avec les pratiques exemplaires lorsqu’elle a été effectuée au moment clé 1 ou 4, et ce, peu importe la technique utilisée et le choix du produit.

Description

Un formulaire d’observation est rempli à chaque séance d’audit (voir l’exemple à l’annexe). À la fin de l’année financière (période 13), les informations des formulaires complétés au cours des séances d’audit de l’année financière sont compilées et saisies dans un formulaire GESTRED.

Une séance d’audit peut être effectuée sur une ou plusieurs périodes d’observations afin d’obtenir le nombre minimum d’indications requis selon la taille et la mission de l’établissement (voir ci-après). Chaque période d’observation devrait avoir une durée de 15 à 30 minutes chacune.

Répartir les indications selon un ratio (environ) de 50 % pour l’indication (moment) 1 et de 50 % pour l’indication (moment) 4.

Les unités de psychiatrie sont exclues. Les installations à vocation majoritairement en psychiatrie, bien qu’exclues, peuvent poursuivre la réalisation d’audits selon leur propre méthodologie, aux fins de comparaison à l’interne.

Un outil commun de référence pour les milieux de soins est disponible (annexe 1). Toutefois, les établissements seront libres de l’utiliser tel quel, de le modifier au besoin ou d’utiliser leur outil local. 

Dans le cadre du présent indicateur du Plan stratégique 2015-2020 du ministère de la Santé et des Services sociaux et des ententes de gestion et d’imputabilité, les consignes pour la réalisation des audits, dont le nombre minimal d’indications à effectuer au « moment 1 » (avant de toucher au patient ou à des objets dans son environnement) et au « moment 4 » (après un contact avec le patient ou son environnement), varient selon la taille et la mission de l’installation, soit :

CHSGS : 

CHSGS dispensant principalement des soins de réadaptation physique :

CHSLD :

À noter que : 

Unité de calcul : Autre

Alimentation en données

Source d'alimentation en données

(GESTRED-SIGLE (G75)) Système de suivi de gestion et de reddition de comptes-SIGLE

Note : Les données des formulaires d’observation sont compilées dans le formulaire GESTRED prévu à cet effet.

Périodicité de recueil des données

Année financière - Période 13

Années disponibles : À partir de 2016-2017
Responsable de l'alimentation : Établissements
Périodicité de diffusion des données : Année financière

Analyse

Ventilation

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Officiel

Statut : En expérimentation

Programme-services : Santé publique

Gestionnaire principal
Horacio Arruda
Direction de la protection de la santé publique en collaboration avec la Direction de la qualité et de l’éthique
Direction générale de la santé publique
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Conception : Georgiana Titeica (MSSS), Madeleine Tremblay (MSSS), Jasmin Villeneuve (INSPQ) en collaboration avec le groupe de travail du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ)
Analyse : Georgiana Titeica (MSSS)

Références

http://www.msss.gouv.qc.ca/repertoires/indicateurs-gestion/fichiers/1.01.26_Formulaire_audits_hyg_mains-maj22dec2016.pdf

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 26 janvier 2017

Historique des changements majeurs

26 janvier 2017 :

7 novembre 2016 :

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017