Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

1.03.13 - Pourcentage de personnes nouvellement admises en CHSLD ayant un profil ISO-SMAF de 10 à 14

Outils de gestion

Ententes de gestion et d'imputabilité 2016-2017
Ententes de gestion et d'imputabilité 2017-2018

Définition

Cet indicateur mesure le pourcentage de personnes admises en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) au cours d’une année financière qui ont un profil ISO-SMAF de 10 à 14 parmi l’ensemble des personnes admises au cours de cette même année.

Le CHSLD est le milieu de vie de dernier recours. Les places doivent être principalement réservées aux personnes, qui en raison de leur perte d’autonomie physique et cognitive ainsi que de leur condition sociale, ne peuvent plus demeurer dans leur milieu de vie naturel malgré le soutien de leur entourage et les diverses ressources disponibles pour ces personnes.

Bien qu’ils soient identifiés comme personnes admissibles en CHSLD, les usagers présentant des profils d’autonomie de 10 à 14 ne doivent pas être systématiquement orientés en CHSLD sans avoir fait l’objet d’un jugement clinique préalable.

La décision d’admission en CHSLD doit donc s’appuyer sur une évaluation globale de la situation, ainsi que sur le profil ISO-SMAF de la personne concernée. Les profils ISO-SMAF représentent un système de gestion axé sur la classification des besoins des usagers en fonction de leur autonomie. Les 14 profils ISO-SMAF ont été développés à partir du système de mesure de l’autonomie fonctionnelle (SMAF). Les Profils 10 à 14 correspondants aux 5 profils dont l’atteinte de l’autonomie est la plus sévère.

Objectif / cible

Au moins 85 % des personnes nouvellement admises en CHSLD doivent avoir un profil ISO?SMAF de 10 à 14.

Utilisation / interprétation

Les données recueillies permettront de s’assurer de la disponibilité de lits de CHSLD aux personnes qui en ont le plus besoin, c’est-à-dire, notamment les personnes aînées présentant des incapacités significatives, persistantes et qui nécessitent des services intensifs, continus et de longue durée. Ces données peuvent également permettre de prévoir les services à mettre en place pour l’ensemble des personnes hébergées en CHSLD.

Les profils ISO-SMAF sont un outil d’aide à la décision qui favorise l’orientation des personnes vers la ressource appropriée à leurs besoins. Ils ont pour finalité de soutenir le jugement clinique. Toutefois, la mise à profit des connaissances et de l’expérience des intervenants demeure essentielle dans le processus décisionnel menant à l’orientation ou non d’une personne aînée en CHSLD.

Mise en garde

Cet indicateur couvre l’ensemble des nouvelles admissions effectuées par les mécanismes d’accès pour tous les types de CHSLD (publics, privés conventionnés et privés non conventionnés) qui sont colligées dans le système d’information pour la coordination régionale des admissions (SICRA). Le mécanisme d’accès à l’hébergement est un processus qui permet de donner un accès approprié aux ressources d’hébergement à la bonne personne, à la bonne place, avec les bons services.

Il est important de mentionner que les CHSLD visés par cet indicateur sont ceux ayant les conditions permettant d’accueillir une clientèle en grande perte d’autonomie (profils 10 à 14). Ainsi, les CHSLD comprenant un nombre important de lits non rehaussables, selon le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), au profil ISO-SMAF 10 à 14 sont exclus du calcul. Les lits non rehaussables au profil ISO?SMAF 10 à 14 sont des lits ne pouvant être adaptés aux besoins de ce type de clientèle, notamment en raison des contraintes architecturales. Voici la liste des CHSLD concernés par cette situation pour 2017-2018  qui ont été retirés du formulaire Gestred n° 10585 :

Certains établissements ont un mécanisme d’accès à l’hébergement incluant des places dédiées dans d’autres établissements. Avant la période 1 de 2017-2018, ces usagers étaient colligés dans l’installation de l’établissement de destination. À partir de la période 1 de 2017?2018, ces usagers seront attribués à l’établissement qui les oriente. Ce sont ces derniers qui colligent les résultats dans des exigences à part appartenant à leur établissement.

Voici la liste des exigences créées pour la compilation des places dédiées :

Méthode de calcul

Méthode : Proportion

Formule

Nombre de personnes nouvellement admises en CHSLD de profils 10 à 14 depuis le début de l’année financière

Divisé par

Nombre total de personnes nouvellement admises en CHSLD depuis le début de l’année financière

Unité de calcul : Personne

Alimentation en données

Source d'alimentation en données

(SICRA) Système d'information pour la coordination régionale des admissions

Note : La réception et le traitement des données provinciales de SICRA sont sous la responsabilité du CISSS des Laurentides, Direction de la performance et de l'amélioration continue et de la qualité. Le CISSS des Laurentides transmet les tableaux de données au MSSS.

Périodicité de recueil des données

Période financière - Périodes 1 à 13

Note : En 2016-2017, les données sont disponibles dans GESTRED à partir de la période 5. Pour le CRSSS de la Baie-James, les données sont disponibles seulement à la P-6 et à la P-13.

Années disponibles : À partir de 2016-2017
Première année disponible : Les données sont disponibles à partir de 2011-2012 dans SICRA. Toutefois, pour les années financières antérieures à 2015-2016, les bases de données par période ne sont disponibles que par région sociosanitaire.
Responsable de l'alimentation : Centres intégrés de santé et de services sociaux et centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux - Installations offrant des services de la mission de CHSLD.
Responsable de la production : MSSS

Analyse

Ventilation

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Officiel

Statut : Disponible

Programme-services : Soutien à l'autonomie des personnes âgées

Gestionnaire principal
Natalie Rosebush
Direction générale adjointe des services sociaux et des services aux aînés (DGASSSA)
Direction générale des services sociaux (DGSS)
Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)

Conception et analyse
Véronique Laveau, de la Direction des orientations des services aux aînées, DGASSSA
Améline Bourque, DGASSSA

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 09 avril 2018

Historique des changements majeurs

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2018