Logo MSSS
Bandeau du site

Répertoire des indicateurs de gestion en santé et services sociaux

Accueil > Répertoires > Répertoire des indicateurs de gestion > Indicateur

1.03.12 - Pourcentage des personnes recevant des services de soutien à domicile de longue durée ayant une évaluation à jour et un plan d'intervention (adultes des programmes-services SAPA, DP et DI-TSA)

Outils de gestion

Plan stratégique du MSSS 2015-2020
Ententes de gestion et d'imputabilité 2015-2016
Ententes de gestion et d'imputabilité 2016-2017
Ententes de gestion et d'imputabilité 2017-2018

Définition

Cet indicateur représente la proportion des adultes recevant des services de soutien à domicile (SAD) de longue durée dans le cadre des programmes-services Soutien à l'autonomie des personnes âgées (SAPA), Déficience physique (DP), Déficience intellectuelle (DI) et trouble du spectre de l’autisme (TSA) ayant une évaluation à jour à l’aide de l’outil d’évaluation multiclientèle (OEMC) et ayant un plan dans le module PSIAS (plan de services individualisé et d’allocation de services) de la solution informatique RSIPA (Réseau de services intégrés pour les personnes adultes).

Une évaluation à jour pour les personnes ayant un profil ISO-SMAF 1 ou 2 est celle effectuée ou révisée minimalement au cours des deux dernières années. Quant aux personnes ayant un profil ISO-SMAF entre 3 et 14, l’évaluation doit avoir été effectuée ou révisée minimalement au cours de la dernière année.

Il importe de souligner que le jugement clinique des intervenants peut venir influencer la fréquence des évaluations. Par exemple, un changement dans la condition de la personne peut demander une réévaluation plus rapide. De plus, pour certains usagers de profil 1 et 2, le délai de deux ans peut être trop grand. Pour ceux étant de grands utilisateurs ou ceux ayant un profil 2 depuis plus de deux ans, il est recommandé de réévaluer l’usager chaque année.

La solution RSIPA met à la disposition des intervenants du réseau de la santé et des services sociaux divers outils informatisés (PRISMA-7, OEMC, Plan d'intervention) afin de soutenir le processus d'évaluation clinique de la personne adulte. Elle contribue ainsi à améliorer les services offerts aux personnes adultes par la disponibilité et la rapidité d’accès à des informations à jour et de qualité sur les usagers. Elle facilite la communication et la concertation entre les intervenants d'un même établissement impliqués dans les soins dispensés à l’usager. Enfin, des rapports contenant des données de gestion soutiennent la planification globale des services à la clientèle des personnes adultes.

Ces services peuvent être offerts par des employés de l’établissement ayant une mission de CLSC ou d’autres fournisseurs (une agence privée ou une entreprise d’économie sociale en aide à domicile [EESAD]) pour les services qui ne sont pas couverts par le panier de services du programme d'exonération financière pour les services d'aide domestique (PEFSAD).

Objectif / cible

Cible chiffrée prévue au Plan stratégique 2015-2020 : 90 % des adultes recevant des services de SAD de longue durée dans le cadre des programmes-services SAPA, DP, DI et TSA doivent avoir une évaluation à jour à l’aide de l’OEMC et avoir un plan dans le module PSIAS de la solution RSIPA.

Utilisation / interprétation

Les données recueillies permettront de favoriser une action qui s’inscrit dans la bonne pratique, c’est-à-dire s’assurer d’avoir une évaluation à jour et un plan dans le module PSIAS de la solution RSIPA pour l’ensemble des usagers.

Mise en garde

Dans le cadre du calcul de cet indicateur, on ne tient compte que des usagers dont l’épisode de service est actif à une date déterminée. Il s’agit donc d’une « photo » à une date précise et non pas d’un portrait cumulatif depuis le début de l’année.

Les usagers ayant un OEMC et/ou un PSIAS, mais n’ayant reçu aucun service au cours des 12 derniers mois sont exclus.

Précision pour les allocations de soutien aux familles des personnes ayant une déficience (c. a. 7080) : Selon une approche intégrée et basée sur la réponse aux besoins de l’usager, on devrait s’attendre à ce que ces allocations s’accompagnent d’autres services. Si un usager ne bénéficie que de cette allocation, une évaluation de ses besoins au moyen de l’OEMC devrait être effectuée. Cette dernière permet de valider la présence de besoins additionnels nécessitant l’ajout de services et la rédaction d’un PSIAS. Ainsi, ces usagers devraient être inclus dans le résultat, car leurs évaluations sont probablement liées aux sous-centres d’activités listés à la section « Description ».

Méthode de calcul

Méthode : Proportion

Formule

Nombre d’usagers SAD de longue durée (adultes des programmes-services SAPA, DP et DI-TSA) actifs à une date déterminée ayant un OEMC à jour et un plan d’intervention X 100

Divisé par

Nombre d’usagers SAD de longue durée (adultes des programmes-services SAPA, DP et DI-TSA) actifs à une date déterminée

Description

NUMÉRATEUR :

Parmi les usagers identifiés au dénominateur, usagers ayant une évaluation à jour à l’aide de l’OEMC et ayant un plan d’intervention dans la solution RSIPA.

DÉNOMINATEUR :

Usagers dont l’épisode de services est actif à une date déterminée ayant reçu au moins une intervention au cours des 12 derniers mois.

Les interventions doivent avoir un profil 210, 311, 312 ou 710 et être liées au sous-centre d’activités 6173, 6178, 6351, 6531, 6561, 7111, 7161 ou 7162. Pour les profils 210, 311 et 312, les sous-centres d’activités 7101 et 7108 sont également inclus.

Les interventions doivent être individualisées, de couples ou de familles. La date de fin de l’assignation au sous-centre d’activités du SAD est manquante ou est postérieure à la date déterminée. (Si plusieurs sous-centres d’activité sont assignés, ce critère doit être requis pour au moins l’un d’eux.)

Les activités ponctuelles sont exclues. L’usager doit avoir au moins 18 ans à la date déterminée.

Unité de calcul : Personne

Alimentation en données

Sources d'alimentation en données

(GESTRED-SIGLE (G75)) Système de suivi de gestion et de reddition de comptes-SIGLE
(I-CLSC) Système d'information sur la clientèle et les services des CSSS - mission CLSC

Note : RSIPA (Solution informatique Réseau de services intégrés pour les personnes adultes) pour le numérateur
I-CLSC pour le dénominateur (extractions de systèmes locaux saisies dans GESTRED)

Périodicité de recueil des données

Période financière - P6 et P13 finale

Années disponibles : À partir de 2015-2016
Responsable de l'alimentation : Établissement ayant une mission de CLSC
Responsable de la production : Établissement ayant une mission de CLSC, MSSS
Périodicité de diffusion des données : Période financière

Analyse

Niveaux : Provincial, Interrégional, Infrarégional

Ventilation

Renseignements administratifs

Type d'indicateur : Officiel

Statut : Disponible

Programmes-services : Soutien à l'autonomie des personnes âgées, Déficience physique, Déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme

Gestionnaire principal
Vincent Defoy, DGASSSA
Direction générale des services sociaux
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Gestionnaire secondaire
Daniel Garneau, DSDRP
Direction générale des services sociaux
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Conception et analyse
Isabelle Labrecque, Direction des orientations des services aux aînés, DGSSSA, Direction générale des services sociaux
Marie-Pierre Gagné, Direction des services en déficience et en réadaptation physique, Direction générale des services sociaux

Mise à jour

Dernière mise à jour de la fiche : 24 avril 2018

Historique des changements majeurs

Retour à la liste des indicateurs


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2018